- PUBLICITÉ -
Le projet T.A. Biblio s’étend à la grandeur de la MRC

Photo Claude Desjardins

Entourant le comédien et porte-parole d’Action Autisme, Emmanuel Auger, on reconnaît les maires et mairesses de la MRC, Jean Comtois (Lorraine), Richard Perreault (Blainville), Sylvie Surprenant (Sainte-Thérèse), Gilles Blanchette (Bois-des-Filion), Marlene Cordato (Boisbriand), Guy Charbonneau (Sainte-Anne-des-Plaines) et Eric Westram (Rosemère).

Photo Claude Desjardins

Résidant de Bois-des-Filion, le comédien Emmanuel Auger est aussi un citoyen engagé dans la cause de l’autisme depuis plus de 17 ans.

Le projet T.A. Biblio s’étend à la grandeur de la MRC

Pour les enfants atteints d’un TSA

Les enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA) bénéficient désormais du projet T.A. Biblio, un programme destiné à leur donner le goût de la lecture, à développer leurs habiletés à lire et écrire, lequel se trouve désormais offert dans toutes les bibliothèques de la MRC de Thérèse-De Blainville.

En rendant la chose officielle, le mercredi 16 octobre, à la bibliothèque de Bois-des-Filion, on n’a pas manqué de rappeler que ce projet était né à Boisbriand, en avril 2016, alors que deux enseignantes en adaptation scolaire, Diane Cajelais et Manon Jean, en avaient tracé et proposé les contours, ce qui avait conduit à l’aménagement d’une section spéciale où l’on retrouve des jeux d’éveil et d’observation, des livres colorés et texturés, des CD de musique relaxante et des outils pédagogiques destinés aux enseignants, le tout dans un espace calme et relaxant.

«Ce service est très apprécié par la population, mais aussi par les enseignants et les parents. L’espace est abondamment utilisé» , de préciser la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato qui témoignait de sa fierté qu’un tel outil, issue d’une initiative citoyenne, s’étende désormais à toute la MRC.

- Publicité -

Des lieux inclusifs

De fait, à la faveur d’une subvention de 20 000 $ provenant du ministère de la Culture et des Communications, c’est ce modèle que l’on s’est employé à reproduire dans les six autres bibliothèques du territoire, c’est-à-dire Sainte-Thérèse, Blainville, Sainte-Anne-des-Plaines, Rosemère, Lorraine et Bois-des-Filion. Le tout est regroupé dans une section identifiée par un logo spécifique (un caméléon multicolore roulé en spirale) portant la mention T.A. Biblio (T.A. pour «trouble de l’autisme» ).

«Les bibliothèques publiques sont des lieux inclusifs dans lesquels nous souhaitons que tous et toutes trouvent leur place» , exprimait la mairesse de Sainte-Thérèse et présidente de la Table Action Culture de la MRC, Sylvie Surprenant, en dévoilant les grandes lignes du projet qui s’appliquera selon les particularités de chacune des bibliothèques de la région.

Des chiffres alarmants

Porte-parole de l’organisme Action Autisme et organisateur, depuis 17 ans déjà, de l’événement musical Autiste Show, le comédien Emmanuel Auger était bien sûr un spectateur attentif, au moment de cette annonce, lui qui révélait ces statistiques toujours inquiétantes sur la prévalence de l’autisme au pays. «Quand on a commencé à travailler, il y a 17 ans, l’autisme touchait un enfant sur 226. Aujourd’hui, on parle d’un enfant sur 60. C’est alarmant» , a-t-il indiqué, lui qui se réjouit chaque fois qu’on leur fait une place.

«L’autisme est un problème de communication et de sensibilisation. Alors, c’est sûr que ce que vous faites leur sera vraiment bénéfique. Ces enfants-là, il faut les sortir de leur petite bulle, leur montrer un nouveau monde et la lecture, c’est justement ça» , de dire le comédien qui, aux chiffres énoncés plus haut, en rajoutait en indiquant que d’ici 2030, le milieu médical prévoyait que plus de 150 000 enfants seraient atteints d’un TSA, au Canada.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top