- PUBLICITÉ -
Le généreux dépôt des employés de la Ville

Photo Claude Desjardins

Quelques-uns des employés blainvillois qui ont procédé à la livraison des denrées, le mercredi 19 décembre.

Le généreux dépôt des employés de la Ville

Banque alimentaire Sainte-Famille

Il en est ainsi depuis onze ans, les employés de la Ville de Blainville contribuent à leur façon à la mission de la banque alimentaire de la paroisse Sainte-Famille, un service hebdomadaire de dépannage alimentaire à la disposition des Blainvillois vivant dans des conditions socioéconomiques difficiles.

C’est ainsi qu’à l’initiative de Jean-Marc Nicolas, les syndicats des cols bleus (dont il fait partie), des cols blancs, des policiers et des pompiers contribuent chacun un montant de 1 000 $, ce qui constitue une cagnotte de 4 000 $ qu’ils vont dépenser chez Maxi Blainville, lequel ajoute une participation de 300 $.

«On avait donc 4 300 $ pour faire l’épicerie, en plus de ce qu’on a récolté dans les boîtes de collecte qu’on avait laissées à certains endroits. En tout, ça représente une valeur de 6 000 $ en nourriture» , résume M. Nicolas qui justifie son action par le simple désir d’aider son prochain.

Le mercredi 19 décembre, on s’est donc rendu à la banque alimentaire située à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, où de nombreux membres des quatre syndicats impliqués ont déchargé un camion rempli de victuailles pour y faire dépôt de cette généreuse contribution. «Un petit geste qui aide beaucoup de monde» , exprimait Jean-Marc Nicolas.

À noter que tout au long de l’année, quelque 70 à 90 familles blainvilloises bénéficient hebdomadairement du dépannage alimentaire offert par la paroisse Sainte-Famille.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top