- PUBLICITÉ -
COVID-19, Luc Désilets, député de Rivière-des-Mille-Îles, aînés, travailleurs, étudiants

Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-Îles.

Le député Luc Desilets est élu sur le Comité permanent des Anciens combattants

La semaine dernière, Luc Desilets, député de Rivière-des-Mille-Îles, a été élu, à l’unanimité, 2e Vice-président du Comité permanent des Anciens combattants, en plus de ses responsabilités parlementaires.

«Je suis très honoré d’avoir été choisi par mes collègues députés des autres partis. Je souhaite grandement que ma présence sur ce Comité soit utile pour les vétéranes et les vétérans», a affirmé Luc Desilets.

Le Comité permanent des Anciens combattants est chargé d’étudier toutes les questions relatives au mandat, à l’administration et au fonctionnement du ministère des Anciens combattants et du Tribunal des Anciens combattants (révision et appel).

Résolument engagé dans son dossier parlementaire et maintenant dans ses nouvelles fonctions au Comité, le député a profité de son passage dans la capitale nationale québécoise, la semaine dernière, pour visiter deux vétéranes entrepreneures. En effet, Lisa Cyr et Marie-Pier Tremblay ont mis sur pied un café, le Café Félin Ma Langue Aux Chats, qui se veut être un havre de paix pour les vétérans et les vétéranes avec comme particularité… qu’une douzaine de chats y vivent!

Par la suite, le député a assisté à trois séances du Tribunal des Anciens combattants, à Québec, afin d’alimenter sa connaissance du processus de révisions et des appels qui sont déposés par les anciens combattants.

«J’ai l’intention de travailler ce dossier de façon non partisane et ainsi relever ces nouveaux défis liés au Comité et au ministère des Anciens combattants en toute sincérité», conclut M. Desilets.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top