- PUBLICITÉ -
Le couple royal de Belgique en visite à Mirabel

Photo Nicolas T. Parent - Nous reconnaissons leurs Majestées, le roi et la reine de Belgique, lors de la conférence de presse organisée en marge de la visite des lieux mirabellois.

Le couple royal de Belgique en visite à Mirabel

En voyage d’État

Les installations mirabelloises de Sonaca Montréal, considéré comme un leader de classe mondiale en fabrication de grandes pièces en aérostructures et filiale du Groupe belge Sonaca S.A., ont été la scène d’une visite très peu commune. En effet, ils ont accueilli ses Majestées, le roi et la reine de Belgique.

En présence de M. Pierre Sonveaux, président du Conseil d’administration du Groupe Sonaca, et de cinq ministres belges participant à la mission économique, les souverains ont pu examiner les installations à la fine pointe de la technologie, et ce, dans un environnement de fabrication 4.0.

On assure que le couple royal a tenu à visiter l’entreprise de Mirabel malgré un «horaire fort chargé» , témoignant ainsi de l’importance que revêt Sonaca Montréal dans l’industrie aéronautique. Forte de récents investissements dans ses installations, l’entreprise peut désormais effectuer l’usinage complexe de produits de grande dimension, répondant ainsi aux demandes les plus «pointues» de ses clients, parmi lesquels se trouvent Bombardier Aéronautique, Embraer, Triumph Aerostructures, MHI Canada et Boeing.

«Sonaca Montréal est un véritable leader mondial de l’aéronautique qui connait une croissance soutenue et qui est aujourd’hui favorablement positionné afin de compétitionner dans un environnement hautement concurrentiel» , a commenté M. Sonveaux. «Nous espérons que les avancées de notre usine de Mirabel sauront être émulées par nos filiales de partout à travers le monde.» Ce dernier a d’ailleurs pris la parole devant le couple royal et autres convives d’importance.

Notons également la présence de la vice-première ministre québécoise et ministre de l’économie, de la science et de l’innovation, responsable de la stratégie numérique, Dominique Anglade, ainsi que du député fédéral de Mirabel, Simon Marcil.

Une croissance marquée

Deux agrandissements ont permis de doubler la superficie des installations et d’ainsi créer plus d’une centaine de nouveaux emplois depuis 2010. Seule compagnie du genre au Canada, Sonaca a investi plus de 22 M$ au Québec depuis 2016. Le Roi, qui avait visité l’usine de Mirabel lors d’une précédente mission économique en 2006, a été à même de constater l’importante croissance qu’a connu l’entreprise cette décennie. Étant lui-même pilote de chasse, le Roi a démontré un intérêt lors de cet arrêt de la visite d’État.

Pour sa part, Hubert Roisin, consul général de la Belgique au Canada, a affirmé que «les entreprises belges entretiennent des liens solides avec le Canada depuis fort longtemps, et par l’entremise de cette visite, Leurs Majestés tenaient à célébrer le renforcement perpétuel de ces liens bilatéraux, et qui plus est, dans un secteur de pointe.»

Selon les déclarations faites en conférence de presse lors de la visite, Sonaca, qui est en constante recherche de talents pour combler ses besoins en main-d’œuvre qualifiée, mise sur le recrutement des meilleurs talents du secteur de l’aéronautique. Sylvain Bédard, chef de la direction de Sonaca Montréal, a dit souhaiter que «la visite de leurs Majestés attire l’attention sur un secteur en pleine croissance, où les horizons d’emplois sont hautement attrayants pour les jeunes. Stratégiquement positionnée dans le troisième plus important centre de l’aéronautique au monde, Sonaca doit pouvoir compter sur une relève bien formée et qualifiée.»

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top