- PUBLICITÉ -
Le Collège Lionel-Groulx a 50 ans

Le Collège Lionel Groulx A 50 Ans

Le Collège Lionel Groulx A 50 Ans

Le Collège Lionel-Groulx a 50 ans

On célébrera cet anniversaire toute l’année

C’est jeudi, en présence de nombreux invités, qu’ont été lancées à Sainte-Thérèse les festivités entourant les 50 ans du Collège Lionel-Groulx.

«Il s’agit d’un événement important pour nous, mais également pour l’ensemble des 48 cégeps du Québec qui comptent aujourd’hui 166 000 étudiants à temps plein, comparativement à la première année, en 1967, alors que 16 000 étudiants y étaient inscrits» , a mentionné Michel Louis Beauchamp, directeur général du Collège Lionel-Groulx, rappelant que la création des collèges au Québec est survenue à la suite du dépôt, en 1963, du rapport de la commission Parent. L’objectif était alors, et demeure, d’augmenter la formation de tous les citoyens de la province.

«Au Canada, le taux le plus élevé de diplômés postsecondaires se retrouve au Québec. Ce qui fait la différence, c’est justement la place des cégeps. Ceux-ci occupent maintenant tout le territoire» , a poursuivi M. Beauchamp, convaincu, malgré ce que certains puissent penser, que le cégep aura toujours sa place dans le cheminement scolaire des futurs travailleurs.

«Selon moi, de dire le DG du Collège Lionel-Groulx, nous aurons de plus en plus besoin des cégeps dans le futur. Tout le travail qui a été fait dans les premiers 50 ans n’est que le balbutiement de son potentiel. Je pense à tout le volet de la formation continue qui n’est pas encore développé à son plein potentiel. La société va toujours souhaiter améliorer ses connaissances. Le cégep est donc une institution appelée à grandir.»

Une programmation variée

En marge de ce 50e anniversaire, plusieurs activités sont proposées en cours d’année. La programmation imaginée au collège Lionel-Groulx par les membres du comité organisateur mis en place débutera dès le mercredi 23 août avec une exposition de l’artiste visuel Diane Landry dans l’Espace création et d’exposition du Collège. Cette exposition, réalisée spécialement dans le cadre de ces festivités, se poursuivra jusqu’au 8 septembre.

Suivra, le samedi 23 septembre, à 16 h au parc Ducharme de Sainte-Thérèse, la partie de football des Nordiques du collège Lionel-Groulx qui sera précédée d’une fête à laquelle toute la communauté est conviée.

«Tous les cégeps se sont entendus pour fêter cet anniversaire au courant de l’année, de dire Michel Louis Beauchamp. Le 30 novembre, un concert de l’OSM, mettant en vedette des artistes québécois qui ont étudié dans nos collèges au Québec, sera d’ailleurs retransmis simultanément à 20 h dans tous les cégeps.»

Koriass, Vincent Vallières, Yann Perreault et Martin Petit, pour ne nommer que ceux-là, ont déjà confirmé leur présence à ce concert.

D’autres activités, tels le projet Histoire du Séminaire Ste-Thérèse, la diffusion de portraits vidéo et la présentation d’un spectacle amateur par le personnel du Collège, le 28 mars au Théâtre Lionel-Groulx, sont également incluses à cette programmation variée qui se conclura au terme de la session Hiver 2018.

Soulignons que la comédienne Sophie Desmarais, qui a fait ses études en théâtre au collège Lionel-Groulx, a été désignée comme ambassadrice du 50e anniversaire du Collège (voir autre texte en page 4).

Pour tout connaître de la programmation, il suffit de visiter le [http://clg.qc.ca].

 

Array
- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top