- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Le collectif Refusons les compteurs présente son premier Festival des ondes sales

Dans la foulée de ses activités, le mouvement Basses-Laurentides Refuse, membre du collectif Refusons les compteurs, présente son premier Festival des Ondes Sales.

Tout au long du mois de mars, six documentaires seront présentés aux citoyens. «Tous les dossiers seront couverts, affirme‑t‑on, du lobbying derrière les normes, aux médecins qui cherchent à diagnostiquer cette nouvelle maladie qui touche à tous de façon très individuelle, en passant par la souffrance des gens devenus allergiques aux ondes, les compteurs intelligents en Amérique du Nord et les effets de ses ondes sales, artificielles, sur tout être vivant.»

Rappelons que le mouvement Basses-Laurentides Refuse découle d’une initiative citoyenne visant à soutenir les membres de la population qui désirent vivre dans un environnement sain et exempt de pollution électromagnétique. Le mouvement se dit particulièrement interpellé par l’installation, par Hydro-Québec, des compteurs de nouvelle génération (intelligents), en remplacement des compteurs électromécaniques.

Les projections

Dans la région, plusieurs dates de projection ont déjà été confirmées. Ainsi, les citoyens sont invités à voir gratuitement le documentaire de Jean Hêches, Ondes, sciences et manigances, le 10 mars, à 19 h 30, au Centre communautaire Memorial, situé au 202, Grande-Côte, à Rosemère.

Le 11 mars, à 19 h 30, il y aura projection du documentaire canado-américain Take back your power, au 268, rue Normandie, à Rosemère, alors que le documentaire de Marc Khanne, Cherche zone blanche désespérément, sera présenté le 17 mars, à 19 h 30, au Centre communautaire Memorial de Rosemère.

Le 18 mars, place à Resonance – Beings of frequency, documentaire anglais qui sera présenté au 268, rue Normandie, puis reprise, le 20 mars, à 19 h 30, du documentaire Ondes, sciences et manigances, à l’école secondaire de Mirabel, au 17777, rue du Val‑d’Espoir.

Enfin, le documentaire de Sophie Le Gall, Mauvaises ondes, sera présenté le 24 mars, à 19 h 30, au Centre communautaire Memorial alors que celui de Jean‑Yves Bilien, Les sacrifiés des ondes, sera présenté le 26 mars, à 19 h 30, à la Maison du citoyen de Boisbriand (955, boulevard de la Grande-Allée), puis en reprise le 31 mars, à 19 h 30, au Centre communautaire Memorial de Rosemère.

Dans tous les cas, l’entrée est gratuite.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top