- PUBLICITÉ -

Maikel Mikhael en rencontre avec des citoyens de Boisbriand lors de son porte-à-porte hebdomadaire.

Le candidat Maikel Mikhael rencontre les citoyens

Maikel Mikhael, candidat conservateur de Rivière-des-Mille-Îles, a amorcé, au cours des dernières semaines, la tournée du comté afin d’aller à la rencontre des citoyens, des organismes communautaires, des maires et mairesse, des associations bénévoles ainsi que des entreprises.

Si certains citoyens se disent étonnés de voir si tôt un candidat en prévision de l’élection fédérale, qui doit avoir lieu le 21 octobre prochain, ils n’en sont pas moins accueillants et ouverts. «Les citoyennes et citoyens que je rencontre sont très accueillants. Oui, ils sont parfois étonnés de me voir arriver si tôt dans la campagne électorale, mais comprennent rapidement que mon objectif est d’écouter leurs préoccupations afin d’en tenir compte lorsque mon équipe et moi travaillerons à la rédaction de notre plateforme électorale locale», de mentionner Maikel Mikhael.

Pour le candidat conservateur, cette tournée est essentielle afin de prendre le pouls des résidants du comté. Outre le porte-à-porte hebdomadaire, l’équipe de campagne lui organise de multiples rencontres avec les représentants de la société civile. Ces rencontres lui permettent d’écouter et de questionner ces personnes sur leur réalité, leurs préoccupations et inquiétudes et leurs attentes face au gouvernement fédéral.

Pour Maikel Mikhael, cette tournée est très énergisante. «Comme je sollicite la confiance des citoyennes et des citoyens, c’est bien la moindre des choses que j’aille à leur rencontre afin, dans un premier temps,  de me présenter à eux puis de les écouter. Les gens sont très gentils et ouverts à la discussion. C’est une démarche nourrissante et très inspirante», termine-t-il.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top