- PUBLICITÉ -

Normand Beaudet, candidat du Parti vert du Canada dans Thérèse-de-Blainville, près d'un climatiseur abandonné dans une rue de Blainville.

Le candidat Beaudet estime que le recyclage des réfrigérants est une absolue priorité

«Nous devons agir vite et avec des moyens efficaces. Le recyclage des réfrigérants est une absolue priorité. Vos accessoires de refroidissement, sont de véritables menaces. Ce sont des déchets dangereux et ils doivent être traités comme tel.»

Voilà une déclaration de Normand Beaudet, candidat du Parti vert du Canada dans Thérèse-de-Blainville, et membre de l’équipe de la Déclaration d’Urgence Climatique, une initiative citoyenne endossée unanimement par les dirigeants de la MRC.

Normand Beaudet ajoute que cet enjeu est «la priorité des priorités pour les autorités politiques. Vos réfrigérateurs, glacières électriques, congélateurs, déshumidificateurs et climatiseurs contiennent tous des gaz réfrigérants qui perturbent notre climat.»

Lorsque libérés dans l’air, ce sont de puissants accélérateurs de l’effet de serre; tous sont plus puissants que le CO2. Les technologies de recyclage existent au Québec, et l’usine qui est en fonction dans le parc industriel de Bécancour près de Trois-Rivières recycle tout, des gaz aux isolants. Il est anormal que l’usine ne fonctionne qu’à une très faible portion de sa capacité.

«Tous les paliers de gouvernement doivent agir et prendre charge du fléau que constituent ces gaz», renchérit Monsieur Beaudet. Ces appareils doivent être enregistrés, suivis et démantelés de façon responsable. Ils ne doivent pas être laissés aux mains des ferrailleurs qui se contentent de libérer les gaz.  On parle ici d’une action simple, à la portée de tous, mais qui peut avoir un énorme impact sur les perturbations climatiques et l’avenir de nos enfants. Sur cette question, il y a urgence d’agir maintenant!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top