- PUBLICITÉ -
L’arbre de la concertation

(Photo Michel Chartrand)

L’arbre de la concertation

Organismes communautaires de Thérèse-De Blainville

On choisit souvent le symbole de l’arbre pour incarner la croissance, la longévité et la solidarité. Représentant la nature et la vitalité, une plantation d’arbre est aussi l’occasion de rappeler le travail réalisé.

Pour rendre hommage à la concertation locale et à la présence des organismes communautaires au sein de la MRC de Thérèse-De Blainville, les partenaires de la Concertation locale d’intervention communautaire (CLIC) ont procédé à la plantation d’un arbre sur le terrain du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la MRC.

Afin de souligner cette plantation, plusieurs élus municipaux et intervenants au sein des différents organismes de la MRC s’étaient déplacés. «La collaboration avec les organismes communautaires est un élément essentiel dans la poursuite de notre objectif commun, soit d’améliorer l’accessibilité et la qualité des soins et services pour notre population. Merci aux partenaires de la CLIC pour ce beau cadeau», a mentionné Robert Dean, président du conseil d’administration du CSSS de Thérèse-De Blainville.

Pour accompagner la plantation de l’arbre, les partenaires de la CLIC ont déposé une plaque sur laquelle on retrouve les inscriptions détaillées de ce geste symbolique. «Les organismes communautaires sont nombreux à avoir pris racine et à avoir évolué en oeuvrant auprès des personnes vivant des problèmes de pauvreté, d’exclusion, de violence, de difficultés physiques, affectives ou sociales», de confier Mireille Langlois, représentante de la CLIC.

Pourquoi choisir le terrain du CSSS de Thérèse-De Blainville pour planter l’arbre de la concertation locale? «Pour qu’un arbre grandisse, il faut un sol fertile afin qu’il y développe de solides racines. Partenaire indéniable, le CSSS a toujours été solidaire des actions du mouvement communautaire dans notre MRC», d’ajouter la représentante de la CLIC.

En cette période de turbulence économique et de coupures gouvernementales dans les différents programmes d’aide et de soutien aux organismes, la porte-parole de la CLIC a voulu rappeler l’importance de la contribution des organismes communautaires au sein de la société. «Il faut aussi entretenir cet arbre. La survie des organismes communautaires est toujours précaire. L’impact de la crise économique se fait sentir: les organismes voient le nombre de personnes dans le besoin augmenter sans que le gouvernement consacre les ressources financières pour leur permettre de répondre à la demande», accuse-t-elle.

Également sur place, la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, a rappelé la contribution des organismes communautaires. «C’est grâce à la CLIC qu’il existe une telle synergie entre les organismes communautaires. Je tiens à remercier grandement leurs représentants, ils unissent leurs forces afin de mieux desservir la communauté», a-t-elle indiqué.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top