- PUBLICITÉ -

Karine Brunet, directrice générale d’Autisme Laurentides, en compagnie des franchisés Albert et Nicola Levy.

L’appui indéfectible de Nicola et Albert Lévy

Fondation autisme Laurentides

Leur nom est associé depuis toujours à la cause de l’autisme, tant et si bien qu’il apparaît sur une jolie plaque identifiant la maison de répit appelée à devenir, sous peu, le premier centre de l’autisme au Québec.

Nicola et Albert Lévy, franchisés McDonald’s bien connus dans la région, confirment une fois de plus leur appui à la Fondation autisme Laurentides (FAL) en faisant un don de 5 000 $, dans le cadre de la campagne de financement Rayons d’espoir. Depuis nombre d’années, par ailleurs, le couple de restaurateurs redirige les profits du Grand McDon vers cet organisme.

Dans un communiqué que nous a fait parvenir la FAL, Albert Lévy souligne que de nombreuses familles et organismes ont souffert de la pandémie actuelle qui a mis un frein aux activités habituelles de collecte de fonds. «C’est entre autre le cas de l’autisme.  Cette condition qui affecte un nombre considérable d’enfants et d’adultes ne prend pas de pause», a rappelé l’homme d’affaires en confirmant ce don de 5 000 $.

Appel à tous

Le couple Lévy en a profité pour inviter la population et la communauté d’affaires à soutenir cet organisme, au mieux de leur capacités. «Au cours des 12 dernières années, nous avons été témoins des efforts, de l’énergie, du dévouement et de l’amour sans réserve apportés aux enfants et adultes autistes ainsi qu’à leurs familles par la Fondation autisme Laurentides.  Pour toutes ces raisons, nous lui apportons notre appui et notre support inconditionnels», d’ajouter Nicola et Albert Lévy.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top