- PUBLICITÉ -

Michel Dicaire-Acosta, candidat à l’investiture du Bloc québécois dans la circonscription de Thérèse-De Blainville.

Lancement de campagne à l’investiture de Michel Dicaire-Acosta

Le 22 mars dernier, a eu lieu le lancement de campagne à l’investiture de Michel Dicaire-Acosta, afin d’être candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Thérèse-De Blainville.

Plus de 75 personnes se sont déplacées au Saint-Graal à Sainte-Thérèse afin d’assister à l’événement. «Ça m’a touché au coeur de voir des amis, de la famille, des anciens et actuels collègues de travail se déplacer afin de venir m’appuyer», a d’abord indiqué Michel Dicaire-Acosta.

C’est sous les thèmes de la justice sociale, l’indépendance du Québec et des enjeux

locaux que le candidat à l’investiture a entretenu la foule. Il a, entre autres, mentionné : «Le trafic, on n’en peut plus! Le matin et le soir, la circonscription est un vrai

stationnement. Il faut un député qui va régler le problème une fois pour toute. Le

transport en commun fait clairement partie de la solution.»

«Il ne faut pas se leurrer, il y a eu de la détresse ici aussi. Aider à faire de ce monde un monde meilleur fait partie intégrale de mon implication politique. Enfin, il faut arrêter d’avoir peur! Vous pouvez compter sur moi afin de parler d’indépendance avant, pendant et après les élections», a martelé Michel Dicaire-Acosta.

Pour le candidat et son équipe, ce lancement de campagne a permis de réunir tous les éléments d’une réussite. «On a eu le monde qu’on voulait pour l’événement. On a encouragé une entreprise de chez nous et on a fait découvrir un artiste québécois de la région qui a réchauffé la foule. C’était vraiment un succès!», a terminé Simon Farago, de l’équipe électorale de Michel Dicaire-Acosta.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top