- PUBLICITÉ -

Le Père Tony Solano accompagné de Francyne Wolfe et des représentants de la Fabrique, du Resto-Pop, de la Maison d’Accueil Le Mitan, du Centre Marie-Eve, de la Maison des Jeunes des Basses-Laurentides, du Centre d’Entraide Thérèse-De Blainville et du Centre Regain de vie.

La Paroisse Sainte-Thérèse d’Avila distribue 42 000$ à des organismes de la région

Malgré la pandémie, l’assemblée de Fabrique de la Paroisse, soucieuse de la situation précaire des démunis de la région, a maintenu sa traditionnelle guignolée annuelle. Il en résulte que le mercredi 22 décembre, la Paroisse Sainte-Thérèse d’Avila a rencontré dans l’église six organismes de la région pour distribuer 42 000$ qui ont été amassés lors de cette guignolée 2021. Ce succès, nous le devons à nos bénévoles sur les barrages routiers, à l‘apport de résidences pour aînés et de nos donateurs de divers milieux.

Le succès de la cuvée 2021 de la guignolée à la Paroisse Sainte-Thérèse d’Avila est aussi attribuable à la générosité des citoyens et à l’importante contribution des bénévoles.  Les six organismes du milieu qui ont bénéficié du partage des 42 000$ amassés sont:

le Centre d’entraide Thérèse de Blainville

le Centre Regain de vie, le Resto Pop Thérèse-De Blainville

la Maison d’Accueil Le Mitan

le Centre Marie-Ève

la Maison des Jeunes des Basses-Laurentides

« Ces derniers étaient tous émus d’obtenir un tel soutien de la part de la communauté et super reconnaissants de cette aide mise en place par la paroisse. En plus, cette année, nous avons accumulé plus de 140 caisses de denrées! », se réjouit Francyne Wolfe, coordonnatrice de la guignolée.  Les denrées non périssables ont été distribuées le 6 décembre dernier au Centre Regain de vie et au Centre d’entraide Thérèse-De Blainville qui se démarquent pour les nombreux paniers de Noël remis chaque année à des gens dans le besoin. Les denrées ont été fournies par les citoyens/paroissiens et par l’apport particulier des bénévoles du Domaine Vert-Sud.

Depuis de nombreuses années, la Paroisse Sainte-Thérèse d’Avila a pu compter sur l’aide des jeunes bénévoles en provenance de différentes écoles de la région comme l’École secondaire St-Gabriel, l’Académie Sainte-Thérèse, l’Externat Sacré-Cœur et l’Académie Lafontaine à Saint-Jérôme. « Il faut le souligner, leur bénévolat nous aide grandement et nous permet d’assurer la relève », fait valoir Mme Wolfe.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top