- PUBLICITÉ -
La Maison des jeunes Sodarrid remporte un prix Coup de cœur international

Photo Benoît Bilodeau

Un prix dont sont évidemment fiers la directrice de la Maison des jeunes Sodarrid, Sophie Charbonneau, et le coréalisateur des vidéos, François Côté-Lemay, tout comme ces jeunes qui ont pris part à ce projet.

La Maison des jeunes Sodarrid remporte un prix Coup de cœur international

Pour une compilation de vidéoclips

Un projet amorcé au mois de juillet a permis à la Maison des jeunes Sodarrid de Boisbriand de remporter un inespéré prix Coup de cœur international attribué au terme de la quatrième édition du Festival international du Film de citoyenneté, prévention et jeunesse (le Festiprev) présentée en mai dernier à La Rochelle, en France.

L’événement a été souligné avec les honneurs qu’il se doit à l’occasion d’une cérémonie au cours de laquelle on a aussi procédé à l’ouverture officielle des nouveaux locaux de la Maison des jeunes Sodarrid, maintenant située au 955, boulevard de la Grande-Allée, tout à côté de l’@dobase.

Le Festiprev, c’est un festival qui met à l’avant-scène, et ce pendant trois jours, la parole des adolescents via des vidéos et films de prévention que ceux-ci ont réalisés et qui s’adressent aux jeunes du monde entier.

L’événement, qui a eu lieu plus précisément les 16, 17 et 18 mai dernier, a attiré cette année plus de 5 000 visiteurs et ce sont 4 377 spectateurs qui ont assisté aux diffusions des films et des vidéos.

Une compilation intitulée On communique!

La Maison des jeunes Sodarrid y avait, elle, soumis une vidéo intitulée On communique!, une compilation de vidéoclips tournés en juin 2018, puis diffusés à partir de septembre 2018 sur YouTube à raison d’un par semaine. Ces vidéoclips traitent de situations où il est question de relations amoureuses saines et égalitaires chez les adolescents.

Pour les besoins du Festiprev, deux vidéoclips ont d’abord été soumis en mars dernier. Puis, au mois d’avril, on a envoyé, en guise de candidature officielle, une compilation de cinq des huit vidéoclips qui avaient finalement été réalisés dans le cadre de ce projet, dont certaines scènes ont été tournées dans la résidence même de la directrice de la Maison des jeunes Sodarrid, Sophie Charbonneau.

«On a soumis nos vidéoclips en espérant, bien sûr, gagner. Mais quand j’ai su qu’il y en avait 144 qui avaient été envoyés, on ne s’attendait pas vraiment à gagner. Alors, le simple fait d’avoir été retenu parmi les 36 vidéoclips qui ont été présentés durant le Festiprev était déjà une victoire en soi. Et là, de recevoir ce prix Coup de cœur international! Disons que j’étais pas mal excitée, comme les jeunes d’ailleurs» , de relater Mme Charbonneau.

Des remerciements

Notons qu’une vingtaine de jeunes en tout ont pris part au projet, mais que huit d’entre eux ont vraiment participé à tout le processus. Certaines scènes ont même été tournées dans la résidence de la directrice de la Maison des jeunes Sodarrid!

Celle-ci a tenu, au passage, à remercier dans un premier temps, les réalisateurs François Côté-Lemay et Charles Parisé pour leur participation au processus créatif et à toutes les étapes de production des clips.

Mais elle a aussi remercié tout autant ceux qui ont cru au projet, à savoir la Table de concertation violence conjugale et familiale, la Table de concertation jeunesse en prévention de la violence et de l’intimidation, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, l’organisme Accroc, Mesures Alternatives des Basses-Laurentides, la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, le Service de police de la Ville de Blainville, le CAVAC des Laurentides et ceux qui gravitent autour de la Maison des jeunes Sodarrid.

On peut visionner, pour apprécier le travail réalisé par tous ces jeunes, les vidéoclips en question sur la chaîne YouTube de la Maison des jeunes, nommée Inter Soda, à l’adresse [http://www.youtube.com/channel/UCNYba7dPnktCIZ23guMjqUQ].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top