- PUBLICITÉ -
La lutte sera chaude à Boisbriand

Les conseillers sortants Mario Lavallée et Gilles Sauriol défendront leur siège

La lutte sera chaude à Boisbriand

Les conseillers municipaux boisbriannais Gilles Sauriol et Mario Lavallée ont annoncé leur intention d’être dans la course électorale qui mènera au scrutin municipal du 3 novembre.

Ils ont d’ailleurs profité de la dernière séance du conseil municipal pour en faire part publiquement aux citoyens.

Le conseiller de Duguay, Gilles Sauriol, dit avoir hésité à poursuivre sa carrière politique, qui dure depuis 15 ans. D’abord encouragé par des citoyens à se présenter à la mairie, dit-il, il a refusé cette éventualité en voyant la palette de candidats qui se présentent contre l’actuelle mairesse, Marlene Cordato.

Puis, il s’est finalement décidé à se représenter au poste de conseiller de son quartier. La candidature d’Érik Rémy, avec l’équipe du Ralliement des citoyens, l’a visiblement mis en rogne. «Même si on l’a fabriqué de toute pièce depuis deux ans pour le présenter contre moi, je vous annonce que je serai candidat

M. Sauriol n’a pas raté l’occasion pour l’égratigner au passage, en rapportant ses propos tirés d’une entrevue accordée le 29 août à Paul Houde, au cours de laquelle il affirmait, à propos des élus municipaux : «Il faut que ça arrête, le fait que ce soit des gens d’affaires et des avocats. Il faut que le monde soit géré par du vrai monde.»

M. Sauriol dit avoir été estomaqué par ce qu’il juge comme un «manque de jugement» de la part de M. Rémy, qualifiant même ses commentaires de méprisants envers la classe commerçante et entrepreneuriale qui, précise-t-il, rapporte pas moins de 50 % des revenus de taxation, à Boisbriand. Mme Cordato, Patrick Thifault et Christine Beaudette sont eux-mêmes issus de ce milieu, a-t-il fait remarquer.

Du même coup, il a lancé une flèche en direction du parti de Marlene Cordato en rappelant une publicité du ministère des Transport qui tombe à point, selon lui, puisqu’elle dit ceci : «Quand c’est orange, redoublez de prudence».

Quant à Mario Lavallée, il a confirmé qu’il sera à nouveau candidat indépendant dans le district Desjardins. Il s’agit d’une troisième campagne électorale pour le conseiller municipal qui a entamé sa carrière politique avec l’équipe de Sylvie St-Jean.

«Je veux continuer à défendre les intérêts de mes concitoyens», a déclaré tout simplement le conseiller Lavallée, qui dit avoir déjà commencé à cogner à la porte de ses électeurs. Les électeurs peuvent par ailleurs en savoir davantage sur lui en visitant sa page Facebook, à [mariolavallée2013] ou encore en visitant sa page Web, à [www.iciboisbriand.com].

Guy Lamarre, un citoyen du quartier Filion, a également décidé de se présenter comme candidat indépendant au scrutin municipal de novembre, faisant ainsi la compétition à Christine Beaudette, l’actuelle conseillère de ce district.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top