- PUBLICITÉ -
La grange Chaumont sera déplacée

Photo Michel Chartrand:

La grange Chaumont sera déplacée

Propriétaire de la grange Chaumont, bâtiment cité à titre de monument historique par le gouvernement du Québec, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a, par ce fait, l’obligation de la conserver en bon état.

Or, négligée depuis plusieurs années, la grange se trouve actuellement barricadée, inutilisable. De plus, du fait qu’elle jouxte le trottoir de la 3e Avenue, l’hiver venu, il arrive souvent que la circulation sur ce trottoir soit interdite afin d’éviter tout risque d’accident. D’autant que plusieurs enfants empruntent quotidiennement ce chemin pour se rendre à l’école.

Afin de rendre le site plus sécuritaire, la Ville a convenu de déplacer la grange afin de l’éloigner du trottoir. C’est la firme Levage de maisons Robert Desjardins qui a obtenu le contrat de 12 000 $ pour lever, redresser et déplacer le bâtiment. Les travaux devraient se dérouler en septembre ou octobre prochain. Dans la foulée, soulignons que le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine vient d’octroyer une subvention de 9 000 $ afin de permettre à la Ville de procéder aux travaux.

Pour ce qui est de l’utilisation future du bâtiment, il semble qu’aucun projet définitif ne soit arrêté pour le moment. «Le conseil municipal et les gestionnaires de la Ville sont à élaborer avec les représentants du ministère un plan sur les utilisations possibles permises sur ce site», explique la conseillère France Majeau. Mentionnons toutefois à ce stade-ci que l’idée d’y installer de façon permanente le Marché de la place, et ce, dès l’été 2012, semble être l’une des voies à suivre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top