- PUBLICITÉ -
La conservatrice mise sur l’emploi

(Photo Michel Chartrand) Johanne Théorêt, candidate conservatrice dans Marc-Aurèle-Fortin.

La conservatrice mise sur l’emploi

Campagne électorale: Marc-Aurèle-Fortin

Pour sa deuxième sortie média dans l’actuelle campagne électorale, la candidate conservatrice dans le comté de Marc-Aurèle-Fortin, Johanne Théorêt, a choisi de présenter ses différents engagements par voie de communiqué.

À la lecture de celui-ci, il semble que la candidate veut faire de l’emploi et des jeunes une priorité. «Notre région connaît un taux de chômage d’environ 8,2 %, ce qui est tout de même assez élevé, mais la donnée la plus préoccupante est le fort pourcentage de décrochage scolaire, particulièrement chez les garçons. Or, ces mêmes jeunes, une fois sur le marché du travail, peuvent avoir davantage de difficulté à se trouver un emploi rémunérateur et stable», dit-elle.

Pour illustrer ses engagements, la candidate a présenté les réalisations du gouvernement Harper dans la reconduction, entre autres, de la Stratégie emploi jeunesse, afin de soutenir les jeunes de 15 à 30 ans, ainsi que le programme Connexion compétence, qui vise à soutenir une formation et une expérience concrète de travail pour des jeunes provenant de milieux défavorisés.

- Publicité -

«Objectif carrière, quant à lui, fournit des fonds aux employeurs pour aider les diplômés postsecondaires à obtenir des possibilités d’emploi reliées à leur carrière au Canada, pour supporter le développement de leurs compétences avancées, pour les aider à trouver des liens entre leur carrière et le marché du travail et pour les aider à devenir des leaders dans leur domaine», d’expliquer Johanne Théorêt.

Pour continuer le travail des organismes et pour aider les personnes en quête d’emploi, la candidate estime que la solution passe par une députée provenant du Parti conservateur. «Soyons honnêtes, un député qui prône la séparation du Québec du reste du Canada a-t-il intérêt à promouvoir l’ensemble des programmes fédéraux et ainsi démontrer l’efficacité du régime fédéral? Poser la question, c’est y répondre. Si on veut faire une réelle différence pour notre région, il faut à tout prix sauter sur la glace et laisser enfin les estrades d’où aucun but ne peut être compté», a-t-elle conclu.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top