- PUBLICITÉ -
La Bourse entrepreneuriat jeunesse: Deux étudiants du collège Lionel-Groulx se partagent 4 000 $

L’un des boursiers

La Bourse entrepreneuriat jeunesse: Deux étudiants du collège Lionel-Groulx se partagent 4 000 $

Deux étudiants du collège Lionel-Groulx se sont partagé 4 000 $, somme octroyée dans le cadre de la Bourse entrepreneuriat jeunesse.

Les bourses ont été remises à Jean-Mathieu Touchette Viau et André-Philippe Boulanger Trottier, par la SODET, Société de développement économique Thérèse-De Blainville (CLD), de concert avec la Fondation du Collège Lionel-Groulx. «Il existe deux conditions essentielles pour devenir entrepreneur: avoir une bonne idée et avoir du courage», a établi d’emblée le directeur général de la SODET, Charles Le Borgne, avec la verve qu’on lui connaît.

Les récipiendaires

L’entreprise Concept Fruits et Légumes, créée par Jean-Mathieu Touchette Viau, est déjà en exploitation. Après avoir pris des ententes avec les supermarchés, elle installe des kiosques de produits saisonniers à l’extérieur. À l’aide de la bourse de 2 500 $, Jean-Mathieu Touchette Viau compte multiplier le nombre de points de vente et devenir un leader dans son domaine. Son projet compte aussi parmi les coups de cœur des cinq Dragons, de l’émission Dans l’œil du dragon, diffusée à Radio-Canada, pour lequel ces derniers ont investi 10 000 $. Un autre projet, celui d’aider des mini-entreprises à émerger de sa propre entreprise, est déjà sur la table à dessin. «Je vais coacher ces nouveaux entrepreneurs avec l’aide des cinq Dragons», souligne M. Touchette Viau.

Le second boursier, André-Philippe Boulanger Trottier, absent au moment de la conférence de presse, élabore présentement un site Web pour faciliter les rencontres entre personnes célibataires. Ce site sera ultérieurement mis en ligne sous le nom d’Opération célibataire et se distinguera, souligne-t-on, par son moteur de recherche plus intelligent que ce qu’on retrouve sur le marché à l’heure actuelle.

Conclue en septembre 2010, l’alliance entre la SODET et la Fondation du Collège est à l’origine de la Bourse entrepreneuriat jeunesse qui, elle-même, vise à encourager la création d’entreprises et assurer une relève entrepreneuriale sur le territoire de Thérèse-De Blainville.

La réussite du cours Comment lancer sa propre entreprise, offert au collège Lionel-Groulx, et la présentation au fonds Jeunes Promoteurs de la SODET d’un réel projet d’affaires sont les deux conditions essentielles pour l’obtention de la bourse.

Les étudiants ayant décroché un diplôme du Collège reçoivent la somme promise lors du démarrage de leur entreprise. Toutefois, dans le cas où un étudiant déciderait de poursuivre ses études à l’université ou dans un autre programme collégial ou professionnel, la bourse sera réservée jusqu’à ce qu’il soit prêt à lancer son entreprise. De plus, les étudiants profitent gratuitement du soutien technique d’un commissaire au développement économique de la SODET pendant les premiers mois d’exploitation de leur entreprise.

Annuellement, on parle d’une bourse globale pouvant atteindre 15 000 $ provenant du fonds Jeunes Promoteurs de la SODET qui est remise à la Fondation du Collège Lionel-Groulx.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top