- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Jean Bouchard relance les deux projets

Prolongement de la 13 et gare du REM

Même en convalescence, le maire de Mirabel, Jean Bouchard, ne se prive pas de s’immiscer dans l’actualité pour réclamer des améliorations pour sa ville.

À preuve il est intervenu à deux reprises sur sa page Facebook, au cours de la dernière quinzaine, pour demander des actions gouvernementales, tant dans le dossier du prolongement de l’autoroute 13 que celui de l’implantation d’une gare du Réseau express métropolitain (REM) à Mirabel.

Depuis 2013

«Je vous ai parlé (voir plus bas) il y a quelques jours de prolonger le réseau express métropolitain (REM) de la ligne de Deux-Montagnes jusqu’au site de l’aéroport de Mirabel. (…) Mais il y a un projet encore plus d’actualité qui me tient à coeur depuis que je suis maire, soit en 2013, et pour lequel j’ai l’appui de plusieurs Mirabelloises et Mirabellois ainsi que des municipalités environnantes: c’est le prolongement de l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50 pour ainsi faire rayonner l’Aérocité internationale de Mirabel comme pôle attractif de classe mondiale en aéronautique et en logistique» écrivait-il le 19 août dernier.

À cet égard, il souligne non seulement les avantages d’un tel projet, mais également l’appui de la députée de Mirabel et ministre responsable des Laurentides, Sylvie D’Amours.

«Aucune expropriation ne peut être envisagée puisque le tracé prévu appartient au ministère des Transports depuis que l’aéroport existe. Nous avons fait plusieurs campagnes de promotions pour faire avancer ce dossier (incluant une voie réservée pour le transport collectif et le covoiturage). Nul doute que le prolongement de l’autoroute 13 améliorait la fluidité et soulagerait par le fait même la congestion sur l’autoroute 15 aux heures de pointe. Notre députée de Mirabel madame Sylvie d’Amours, ministre actuelle responsable des Laurentides nous a toujours appuyé dans ce dossier et Francois Legault en campagne électorale de 2018 s’est engagé à inscrire ce prolongement dans le Plan québécois des infrastructures (PQI) du gouvernement».

Si bien que, écrit M.Bouchard, «aujourd’hui, je crois à la réalisation de ce projet tant attendu en raison des discussions positives avec le ministre des Transport monsieur Francois Bonnardel et l’écoute du Premier ministre. Continuons à faire avancer ce projet!»

REM

Parallèlement au prolongement de l’autoroute 13, le premier magistrat mirabellois milite également pour l’établissement d’une gare du REM à l’aéroport de Mirabel.

«Malgré que je sois toujours en convalescence et en traitement médical,  je tiens à ce que la population sache que j’ai toujours cette idée d’obtenir une station du réseau express métropolitain (REM) à l’Aérocité internationale de Mirabel» soulignait-il, sur Facebook, le 15 août dernier.

«Il s’agit d’un dossier que je défends avec conviction depuis plusieurs années. Rappelons qu’une emprise de 15 km reliant Deux-Montagnes à l’aéroport de Mirabel qui appartient déjà au ministère des Transports et à la ville de Mirabel permettrait d’y prolonger le REM à faible coût (sans obstacles et sans expropriation)» ajoute-t-il.

M.Bouchard mise également sur l’aspect économique des choses.

«L’aéroport de Mirabel est dorénavant reconnu comme pôle attractif de classe mondiale et aéronautique et en logistique qui héberge des dizaines d’entreprises majeures où convergent des milliers de travailleurs. Il faut (faire) comprendre au gouvernement que cette station offrira des bénéfices majeurs aux plans économiques et environnementaux en dégorgeant les autoroutes 13 et 15 dans les Basses-Laurentides par l’offre d’une option viable et essentielle en transport collectif aux citoyens de la région de même qu’aux travailleurs de Montréal venant travailler chez nous contribueront à la richesse et à l’expertise de pointe que nous développons au profit du Québec entier!».

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top