- PUBLICITÉ -
Janick Fortin: pour une opposition à Bois-des-Filion

Janick Fortin

Janick Fortin: pour une opposition à Bois-des-Filion

Au moment où l’Équipe Larocque semblait unanimement filer vers une réélection sans opposition, Janick Fortin se lance à la conquête «d’un siège qui fait la différence», selon ses propres dires, alors qu’il briguera le siège numéro 4 contre Gilbert Guérette.

Diplômé en génie informatique et titulaire d’un M.B.A. de HEC, le père de deux enfants, qui vit à Bois-des-Filion depuis une dizaine d’années, œuvre dans l’optimisation des processus et c’est dans cette optique qu’il scrute l’administration municipale, dont il déplore la parfaite unanimité dans la prise de décisions et le manque de discussion, sinon de transparence.

On connaissait déjà son implication dans le dossier des compteurs de nouvelle génération d’Hydro-Québec et le candidat indépendant argue le fait que «c’est de la responsabilité municipale de protéger ses citoyens». Il revendique donc toujours un moratoire sur ces installations.

Il n’est cependant pas l’homme d’une seule cause et le nouveau venu entend revendiquer moins de rigidité de la part de la Ville en ce qui a trait aux travaux d’aménagements et de rénovations, afin de faciliter la vie des résidants et favoriser l’établissement de commerces.

«Il ne faut plus donner carte blanche à l’Équipe Larocque» (dont le maire décrochait son sixième mandat consécutif), plaide le candidat indépendant et seule opposition à une administration municipale qu’il accuse de manquer de souplesse.

L’urbanisme constitue une préoccupation pour Janick Fortin qui, dans son porte-à-porte, relevait que les gens sont amers de la construction des condos. Le charme du centre-ville se perd, selon lui, en même temps que le commerce de proximité.

Mais c’est beaucoup le manque d’intérêt pour la ville envers ses jeunes familles, une lacune, semble‑t‑il, souvent relevée dans ses discussions avec les citoyens, qui nourrit l’intérêt de Janick Fortin à s’impliquer en politique.

Le siège numéro 4 sera donc convoité par deux nouveaux venus, puisque Gilbert Guérette remplace Jean-Marc Bonenfant, parti à la retraite, et Janick Fortin compte bien en faire le fauteuil de la seule opposition à l’Équipe Larocque.

Un blogue est à venir, mais le candidat a un compte Twitter pour échanger commentaires et suggestions.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top