- PUBLICITÉ -
incendie

Le revêtement des deux maisons avoisinantes a été endommagé.

Incendie à Blainville: quatre familles se retrouvent à la rue

Un violent incendie a lourdement endommagé deux résidences du chemin Notre-Dame à Blainville, mercredi matin. Heureusement, les membres des quatre familles qui y logeaient ont pu évacuer les lieux à temps.

L’appel est entré au 9-1-1 vers 8 h 10, mercredi, a mentionné Mélanie Ouimet du Service de sécurité incendie de Blainville. Un témoin a alors indiqué au répartiteur de la centrale d’urgences que des flammes et un épais nuage de fumée s’échappaient de la maison située au 73, chemin Notre-Dame.

«À l’arrivée des pompiers, ceux-ci ont réalisé que deux résidences étaient ravagées par les flammes. L’incendie a commencé au niveau du 73, mais s’est malheureusement vite propagé au 71», a expliqué Mme Ouimet avant d’ajouter qu’en raison des forts vents qui soufflaient, les revêtements des deux résidences avoisinantes avaient aussi été endommagés.

En plus des pompiers de Blainville, ceux de Boisbriand, Mirabel, Sainte-Thérèse et Terrebonne, appelés en renfort, ont aussi combattu le brasier qui a finalement été maîtrisé en milieu d’avant-midi. L’intervention d’une quarantaine de pompiers a été nécessaire.

Au moment d’écrire ces lignes, les enquêteurs étaient toujours sur les lieux et analysaient la scène afin de déterminer les causes de cet incendie.

La Croix-Rouge a été demandé sur les lieux pour prendre en charge les sinistrés. Les représentants de la sécurité civile de Blainville se sont aussi présentés afin de leur prêter main forte.

Journée occupée

Les pompiers de Blainville n’ont pas chômé au cours de la matinée de mercredi puisque quelques heures avant d’être appelés sur le chemin Notre-Dame, à 6 h 50 exactement, ils ont dû intervenir sur une résidence en flammes dans le secteur Fontainebleau.

«L’incendie s’est déclaré à l’extérieur. Toutefois, le rez-de-chaussée a été enfumé», de dire Mme Ouimet.

Encore là, des enquêteurs ont été dépêchés à cet endroit pour déterminer les circonstances de cet incendie qui n’a heureusement fait aucun blessé.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top