- PUBLICITÉ -
Inauguration du square Boisbriand en France

La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, au moment de signer le livre d’or, en compagnie du maire de Gaggenau, en Allemagne, Christof Florus. Derrière, les maires d’Annemasse, en France, Christian Dupessey, et de Sieradz, en Pologne, Jacek Walczak.

Inauguration du square Boisbriand en France

Pacte d’amitié

Du 13 au 16 juillet dernier, la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, accompagnée pour l’occasion du conseiller municipal Daniel Keiser, a été reçue par le maire d’Annemasse, Christian Dupessey, une ville située dans la région de la Haute-Savoie, en France. La visite s’est effectuée dans le cadre du pacte d’amitié qui lie les deux villes depuis bientôt 10 ans. «C’est avec plaisir qu’on vous a représentés et dignement, je crois, à Annemasse», a-t-elle fait part aux citoyens présents lors de l’assemblée publique du 2 août dernier.

Mme Cordato et M. Keiser ont été reçus avec les maires de Gaggenau, en Allemagne, et de Sieradz, en Pologne, deux villes qui célébraient respectivement le 40e et 10e anniversaire de leur pacte d’amitié avec Annemasse. Plusieurs festivités avaient été organisées pour l’occasion, notamment la découverte de la ville d’Annemasse et sa région, la signature du livre d’or par la première citoyenne de Boisbriand et l’inauguration du square Boisbriand. L’endroit choisi est ceinturé par une école, un parc avec bancs et sculptures, un axe de développement pour le transport en commun et un parc municipal. «L’endroit qui nous est dédié est vraiment un endroit de choix», a déclaré la mairesse.

Au-delà des activités protocolaires, la mairesse dit avoir profité de sa visite pour discuter avec ses homologues européens des divers aspects concernant la gestion municipale, et ce, malgré la barrière linguistique puisque des interprètes étaient présents avec eux. «On a pu comparer les défis qui concernent chacune de nos villes, entre autres les problématiques reliées au cours d’eau, au développement et au transport», a-t-elle énuméré. Ce faisant, la mairesse dit avoir constaté que lorsqu’il est question de mondialisation, tous parlent le même langage. «On a tous sensiblement les mêmes besoins et les mêmes défis de développement pour nos citoyens», a-t-elle pointé.

Annemasse à Boisbriand, en septembre 2011

Boisbriand accueillera en retour, soit du 22 au 25 septembre, une délégation en provenance d’Annemasse. Au menu, plusieurs activités seront déployées, principalement le 24 septembre, dont la Foire culturelle qui se déroulera à l’intérieur et l’extérieur de la Maison du citoyen. Les détails entourant les activités prévues et l’horaire selon lequel elles prendront place seront publiés dans l’Info-Boisbriand, éditions d’août et septembre.

Rappelons que c’est en 1987 que la Ville de Boisbriand était jumelée à celle d’Annemasse, dans le cadre du programme d’échange emplois Québec-France pour étudiants. En octobre 2001, le pacte d’amitié entre les deux villes était officiellement signé. Depuis, chaque année, deux jeunes Boisbriannais sont sélectionnés pour travailler pour la Ville d’Annemasse, dans le cadre d’un échange étudiant.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Daigle
- PUBLICITÉ -
Top