- PUBLICITÉ -

Voici le nouveau Centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

Inauguration du Centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles

Le nouveau Centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, à la berge du Garrot, dans le quartier Sainte-Rose, à Laval, a été inauguré le 19 mars. Les travaux d’envergure ont été rendus possibles grâce à une contribution financière de plus de 5 M$ répartie en parts égales entre le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) et la CMM. La Ville de Laval a contribué au financement, pour un investissement total de plus de 10,5 M$.

L’inauguration a eu lieu en présence de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, du député de Sainte‑Rose, Christopher Skeete, du président de la Commission de l’aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et membre du conseil de la Ville de Montréal, Jérôme Normand, au nom de la présidente de la CMM et mairesse de la Ville de Montréal, Valérie Plante, ainsi que du maire de la Ville de Laval, Marc Demers, et du préfet de la MRC Thérèse-De Blainville, Richard Perreault.

L’édifice abritant le nouveau Centre d’exploration du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles se distingue par son architecture et l’obtention d’une certification LEED est visée. Les visiteurs apprécieront ses composantes uniques: un hall d’accueil grandiose; une exposition permanente, intitulée Incroyable mais vrai!, sur l’histoire et l’écosystème de la rivière; une zone de location d’embarcations; un laboratoire d’écologie; des salles polyvalentes déjà disponibles pour la tenue d’activités de groupe, sociales ou corporatives; une salle pour prendre le café.

- Publicité -

Curiosités et découvertes seront au rendez-vous dès la mi-mai, alors que le grand public pourra visiter le Centre et le nouvel espace muséal. Avec ces installations, la Ville de Laval met en valeur le joyau naturel qu’est le Parc de la Rivière‑des‑Mille‑Îles, en plus de le rendre davantage accessible aux citoyens de la région et aux visiteurs. Ce site naturel, d’une biodiversité exceptionnelle, comprend 42 km de berges, de marais, d’îles et d’eau courante de la rivière. Il reçoit annuellement 150 000 visiteurs.

«Ce nouveau centre récréotouristique et éducatif moderne sera un lieu de rassemblement pour les familles lavalloises, les résidents de la région et les touristes. Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir soutenu cette réalisation phare de la Trame verte et bleue du Grand Montréal qui permet, une fois de plus, de mettre en valeur le territoire métropolitain et d’améliorer la qualité de vie des citoyens», a indiqué la ministre Chantal Rouleau.

«Ce grand parc à caractère régional offre un environnement d’une qualité exceptionnelle aux citoyens des 82 municipalités de la CMM, et plus! Le nouveau pavillon d’accueil se veut le premier jalon d’un plan de développement qui vise à élargir l’offre de services sur les rives nord et sud. Nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur le soutien et la solidarité de tous les acteurs qui ont permis la réalisation d’une telle initiative à la fois fédératrice et novatrice», a terminé Jean Lapointe, président d’Éco-Nature, organisme gestionnaire du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top