- PUBLICITÉ -
Inauguration attendue des nouveaux terrains sportifs au parc des Saisons

(Photo Michel Chartrand)

Inauguration attendue des nouveaux terrains sportifs au parc des Saisons

Sainte-Anne-des-Plaines

Profitant du passage du député de Vimont et whip adjoint du gouvernement, Vincent Auclair, le 12 juillet dernier, la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a procédé à l’inauguration de ses nouveaux terrains sportifs aménagés au parc des Méandres.

Ceux-ci comprennent, notamment un terrain de soccer-football ainsi que trois terrains de tennis. «Pour la population de Sainte-Anne-des-Plaines, le regroupement des installations sportives au parc des Méandres présente plusieurs avantages, à commencer par les possibilités d’activités, qui seront plus nombreuses, tant pour les jeunes que pour les moins jeunes», a d’emblée souligné M. Auclair. Les derniers travaux, notamment au niveau de l’éclairage des terrains, seront complétés au cours de la semaine.

Le moment s’est également avéré propice pour procéder au dévoilement du nouveau nom du parc sportif qui sera désormais désigné comme le parc des Saisons. Ce faisant, la Ville souhaite distinguer le parc sportif de la partie naturelle et boisée située à l’ouest du Centre sportif qui elle conservera le nom de parc des Méandres.

Rappelons que l’aménagement des nouvelles surfaces sportives, au coût total de près d’un million de dollars, a été rendu possible grâce à un investissement gouvernemental de 429 641 $, soit près de 40 % de la facture, provenant du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique.

Interrogé quant à la construction éventuelle d’un bloc sanitaire à proximité du parc, le maire, Guy Charbonneau a confirmé sa volonté de procéder, bien qu’aucune date n’ait encore été avancée. «Il faut d’abord trouver l’argent», a-t-il ajouté.

Travaux d’infrastructure au Domaine du Repos

Par ailleurs, la visite du député de Vimont aura aussi permis au maire d’annoncer les travaux imminents de mise à niveau du réseau de l’aqueduc et du système d’égout pluvial de la majeure partie du Domaine du Repos et du coup, de la réfection de la chaussée. Des travaux rendus possibles grâce à la contribution de la Ville, à hauteur de 545 250 $, à laquelle s’ajoute la participation financière conjointe de 1 090 500 $ des deux gouvernements, accordée dans le cadre de l’entente fédérale-provinciale relative au Programme de renouvellement des conduites (PRECO). «Soyez assurés que ce sont des dollars bien investis et dont nous avions vraiment besoin», de dire le maire. Le montant de la subvention, couplé à la politique de la Ville sur la tarification lors de la réfection des infrastructures, fait en sorte que la facture aux riverains se situera à environ 15 % des coûts, tandis que l’ensemble des citoyens se partagera les 35 % restants.

Le début des travaux est prévu sous peu, les plans étant terminés et les soumissions envoyées. Du reste, pour demeurer admissibles, les travaux doivent être complétés d’ici le 31 décembre 2010.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top