- PUBLICITÉ -
Il reproduit Sainte-Thérèse sous son sapin

Photo Christian Asselin

Yvon Lefresne, fier du village de Noël qu’il a créé au pied de son sapin.

Photo Christian Asselin

Yvon Lefresne, devant son sapin.

Il reproduit Sainte-Thérèse sous son sapin

Passionné de Noël

Résidant de la rue Gauthier à Sainte-Thérèse, Yvon Lefresne, 73 ans, a mis plus de 50 heures dans la conception de son sapin de Noël et du village qu’il surplombe. Ce dernier a été conçu en s’inspirant du Village de Sainte-Thérèse.

Résidant de la rue Gauthier à Sainte-Thérèse, Yvon Lefresne, 73 ans, a mis plus de 50 heures dans la conception de son sapin de Noël et du village qu’il surplombe. Ce dernier a été conçu en s’inspirant du Village de Sainte-Thérèse.

«Ici, on peut facilement s’imaginer l’hôtel de ville et la Place du Village avec ses bancs et son horloge. Derrière, c’est Sainte-Thérèse-en-Haut que l’on aperçoit!» , lance M. Lefresne, un passionné de Noël qui, chaque année, s’imprègne de l’esprit des fêtes en décorant son domicile.

«Avant, j’habitais dans un condo et j’avais un plafond cathédrale de 23 pieds. Mon sapin faisait 15 pieds de haut. Depuis que je suis ici, je n’ai autre choix que de le faire à petite échelle» , d’ajouter le septuagénaire, fier de montrer les fruits de son travail.

Des maisons centenaires

Des quelque 40 maisons qui composent le village de Noël d’Yvon Dufresne, au pied de son sapin, une douzaine sont centenaires.

«Ce qui est particulier dans ce sapin, c’est que j’ai des accessoires qui ont plus de 100 ans, dont des boules de Noël et des maisons qui proviennent du sapin de ma grand-mère. Elles sont assez exceptionnelles» , explique M. Lefresne qui a aussi inclus à son village une patinoire, en plus d’orner son sapin de deux milliers de glaçons.

«Mes glaçons sont en plomb. Ça n’existe plus aujourd’hui. Ils ont aussi au moins 100 ans!» , de dire M. Lefresne qui a bien hâte d’accueillir famille et amis pour fêter Noël.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top