- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Histoire de la communauté: Lyon, 1821

Lyon, 30 septembre 1821.

Un prêtre, l’abbé André Coindre (1787-1826), réunit 10 jeunes hommes au Sanctuaire de Notre-Dame de Fourvière pour leur consécration comme religieux éducateurs. Son but sera de fonder un institut destiné aux jeunes délaissés ou abandonnés en leur enseignant un métier et en les aidant à trouver un sens à leur vie. L’éducation des jeunes venait de naître.

Initialement, l’institut se nommera congrégation des Sacrés-Cœurs de Jésus et Marie, avant de changer de vocable pour la congrégation du Sacré-Cœur, en 1872.

Très sensible aux besoins de son temps, l’abbé Coindre ouvrira également des écoles rurales dans plusieurs diocèses de France, sans se limiter à son diocèse d’origine.

Québec

Des membres de la communauté arriveront en Louisiane (États-Unis) au milieu du XIXe siècle. En 1872, quatre d’entre eux créeront la communauté à Arthabaska (Victoriaville) et en 1903, celle de Bromptonville.

Aujourd’hui répandue dans plus de 30 pays du monde, la communauté compte quelque 1 200 membres, dont près de 300 Canadiens, et dirige des écoles, collèges, lycées, orphelinats et instituts pour sourds-muets.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top