- PUBLICITÉ -

Photo pixabay.com

Halloween: Rosemère met en place plusieurs initiatives

Afin de bien respecter les consignes de la Santé publique, la Ville de Rosemère a revu sa formule d’organisation des festivités d’Halloween. Elle est heureuse de dévoiler plusieurs initiatives qui feront le bonheur des petits monstres et petites sorcières.

Tout d’abord, les Rosemèrois auront la chance d’admirer un superbe décor thématique dans le parc des Pionniers.

Également, des personnages et une animation attendront les jeunes des écoles McCaig, Val-des-Ormes et Alpha, lors de leur rentrée à l’école en matinée le 29 ou 30 octobre, selon les journées pédagogiques de chacune.

D’ici l’Halloween, les citoyens sont aussi invités à participer à un concours de citrouilles. La Ville les invite à lui transmettre les photos de leurs plus belles citrouilles par courriel à loisirs@ville.rosemere.qc.ca. Les participants courent ainsi la chance de remporter une carte-cadeau de 100 $ chez Carcajou. Les oeuvres d’art seront partagées sur les différentes plateformes de communication de la Ville.

Finalement, des idées de bricolage en ligne seront partagées par la bibliothèque. Ces activités gratuites permettront aux enfants de concevoir de véritables petites merveilles à partir de matériaux facilement trouvables à la maison.

«En 2020, nous devons user d’imagination et revoir le déroulement de plusieurs de nos activités, et l’Halloween n’y fait pas exception. Cette année, redoublons de vigilance et surtout, assurons-nous de bien respecter les consignes de la Santé publique. Nous avons diversifié nos activités afin que vous puissiez tout de même profiter de cet événement tant attendu des tout-petits, et aussi des plus grands», a souligné le maire de Rosemère, Eric Westram.

Rappelons que le gouvernement provincial a donné le feu vert afin que les enfants puissent célébrer l’Halloween en faisant le traditionnel porte-à-porte. Toutefois, la collecte des bonbons devra s’effectuer en famille seulement et les gens qui donnent les bonbons devront garder une distance de deux mètres avec les enfants déguisés.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top