- PUBLICITÉ -
Centre Marie-Eve, mères, femmes enceintes, Geneviève Giroux-Boucher, directrice générale

La nouvelle directrice générale, Geneviève Giroux-Boucher, compte plus de 20 ans d’expérience dans le milieu communautaire

Geneviève Giroux-Boucher est nommée directrice générale

Centre Marie Eve

Oeuvrant dans les Basses-Laurentides depuis 38 ans auprès des femmes enceintes et des mères d’enfants âgés de 0-2 ans, le Centre Marie Eve compte désormais, pour mener à bien sa mission, sur une toute nouvelle directrice générale en la personne de Geneviève Giroux-Boucher.

Celle-ci prend la relève d’Isabelle Thibault qui fait désormais partie de l’équipe du Centre Rosalie Cadron-Jetté, lequel se consacre à la cause de la canonisation de Rosalie Cadron-Jetté, une religieuse fondatrice des sœurs de Miséricorde de Montréal.

Déjà en poste, Geneviève Giroux-Boucher, bachelière en travail social et détentrice d’un diplôme de maitrise en gestion, compte plus de 20 ans d’expérience dans le milieu communautaire, majoritairement dans des organismes familles. À ce titre, elle a travaillé auprès d’enfants, d’adolescents et de jeunes mamans, ici au Québec et dans plusieurs pays d’Amérique latine.

Avant d’accepter ce nouveau poste, elle était coordonnatrice des services d’entraide alimentaire au sein de l’organisation de la Soupe de la Cathédrale, dont les services sont maintenant sous la responsabilité du Centre de jour de Saint-Jérôme.

Deux autres nominations

Outre Mme Giroux-Boucher, le Centre Marie Eve, qui a profité du départ de sa directrice générale pour revoir la structure de son organigramme afin de mettre à jour ses méthodes de travail et de mieux unifier les trois points de services qu’il regroupe, a également annoncé des nominations pour deux membres de son équipe.

Ainsi, Carole Fortier, qui cumule 22 ans de services avec le Centre Marie Eve, occupe maintenant le nouveau poste de coordonnatrice aux services. Elle sera en charge de l’équipe clinique du Centre Marie Eve et de tout ce qui y est relié (visites à domicile, ateliers, formation et autres).

Également, Isabelle Jorg occupe dorénavant le nouveau poste de coordonnatrice au développement. Elle continuera de s’occuper de tout ce qui a trait aux communications, aux événements, à la gestion de la friperie et du comptoir familial. Elle verra, en plus de s’occuper de l’équipe des bénévoles en collaboration avec Carole Fortier, au rayonnement du Centre Marie Eve, à la représentation et au développement de partenariats de concert avec Geneviève Giroux-Boucher.

Une panoplie de services

Rappelons que le Centre Marie Eve, bien que basé à Saint-Eustache, compte aussi des points de services à Blainville et Saint-Jérôme. Parmi les services que l’organisme offre, mentionnons des cours prénataux, des ateliers, des visites à domicile, du soutien psychosocial personnalisé, de l’aide matérielle et autres.

L’organisme gère également un comptoir familial mobile et opère une friperie appelée La Boutik, située à Deux-Montagnes. Notons que que tous les profits générés par La Boutik sont réinvestis pour offrir à la femme enceinte ou la mère ayant des enfants de moins de 2 ans les outils dont elle a besoin pour vivre ces étapes de vie avec sécurité et sérénité.

Pour en savoir davantage sur le Centre Marie Eve et obtenir les coordonnées des trois points de services, il suffit de consulter le [https://centremarieeve.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top