- PUBLICITÉ -
Gel du compte de taxes la 1re année et baisse de 2 %, la 2e

Gel Du Compte De Taxes La 1re Année Et Baisse De 2 %, La 2e

Gel du compte de taxes la 1re année et baisse de 2 %, la 2e

Mouvement Blainville

S’il est élu maire de Blainville le 5 novembre, le chef de Mouvement Blainville, Florent Gravel, gèlera le compte de taxes des contribuables lors de la première année de son mandat et le réduira de 2 % lors de la seconde.

S’il est élu maire de Blainville le 5 novembre, le chef de Mouvement Blainville, Florent Gravel, gèlera le compte de taxes des contribuables lors de la première année de son mandat et le réduira de 2 % lors de la seconde.

«La raison pour laquelle je ne suis pas en mesure d’annoncer une diminution de 4 % du compte de taxes, comme je l’avais fait lors de la campagne électorale de 2013, est que je ne sais pas dans quel état Richard Perreault laissera les finances de la Ville, si nous sommes appelés à la diriger» , a expliqué M. Gravel, qui devra d’abord, pour atteindre son objectif, réaliser une étude exhaustive des dépenses de la Ville de Blainville.

«Les états financiers de notre ville, déposés au ministère des Affaires municipales, démontrent que pour l’année 2016, le déficit de l’administration Perreault est de plus de 5 millions de dollars et que pour les années 2013 à 2016, il s’élève à près de 10 millions de dollars. C’est pourquoi, si jamais la population nous confie l’hôtel de ville, je ne sais pas de quoi aura l’air la situation. Nous devrons analyser toutes les dépenses de façon minutieuse» , d’ajouter Florent Gravel.

L’un des services qui seraient touchés dans l’éventualité de l’élection de Florent Gravel à la mairie est celui des communications, un service qui, dit-il, «dépense entre 5 et 800 000 dollars par année» .

«Nous serons certainement capables de venir resserrer les dépenses de la Ville et réussir dans la 2e année, à couper 2 %.»

Quant à la décision de la Ville de Blainville de permettre à ses citoyens de répartir dans le temps le paiement du compte de taxes, pour le chef de Mouvement Blainville, il s’agit là d’un signe qu’il est déjà trop élevé.

«Quand une administration vient dire à son citoyen qu’il peut faire 4, 5 ou 6 paiements au lieu de 2 ou 3, affirme Florent Gravel, je pense qu’elle envoie un signal important. Avant, on payait le compte de taxes en 2 paiements. Là, on réfléchit à permettre 6 paiements. Qu’est-ce que ce sera dans quelques années? 12 paiements? Comme payer un véhicule? Richard Perreault n’est pas conscient de la problématique dans laquelle il vient positionner le citoyen.»

Les jeunes et les aînés

Pour Florent Gravel, «l’administration Perreault a oublié les jeunes et les aînés» , pour qui, dit-il, il sera de plus en plus difficile de se loger à Blainville.

«Avec l’arrivée des quartiers Fontainebleau, du Blainvillier et maintenant Chambéry, nos jeunes, on les positionne où là-dedans? Ils n’ont pas les moyens de se payer une maison dans ces quartiers. Que font-ils quand vient le temps pour eux d’acheter une première maison? Ils vont ailleurs.»

Florent Gravel est d’avis que cette situation prévaut également pour les aînés qui ont acheté une maison à Blainville, dans les années 80 et qui, bientôt, chercheront une plus petite habitation pour se loger.

«Les condos, ça pousse, mais qu’arrivera-t-il à nos infrastructures? Seront-elles capables de suffire à la demande d’une ville qui pourrait bientôt compter 70 000 habitants? Je pense que nous avons de sérieuses réflexions à faire sur la Blainville de demain.»

Deux nouveaux candidats

Florent Gravel a par ailleurs profité de l’occasion pour présenter ses deux nouveaux candidats au poste de conseiller au sein de son équipe. Il s’agit de Stéphanie Rhamé (district de la Renaissance), diplômée en gestion du commerce, et de Daniel Viens (district de la Côte St-Louis). Résidant de Blainville depuis près de 30 ans, ce dernier est spécialiste en marketing et détient un baccalauréat en administration des affaires.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top