- PUBLICITÉ -

Une photo du conseil municipal prise en 2019. On reconnaît ici Jocelyn Proulx, Diane D. Lavallée, Jean Comtois (maire), Martine Guilbault, Patrick Archambault, Lyne Rémillard et Pierre Barrette.

Gel de taxes et de la tarification des services à Lorraine

C’est le 8 décembre dernier que le conseil municipal de Lorraine présentait le bilan de ses réalisations 2020 ainsi que les prévisions budgétaires pour l’exercice financier 2021. Le budget équilibré de 17 531 085 $ est en hausse de 5,33 % par rapport à celui de l’exercice précédent. La situation financière de la Ville, combinée à une gestion rigoureuse des dépenses publiques et à une aide financière du gouvernement du Québec, en raison de la pandémie, permet d’offrir un répit fiscal aux citoyens. Ainsi, les propriétaires lorrains profiteront d’un gel des taxes foncières résidentielles et commerciales ainsi que d’un gel de la tarification de base des services.

En ce qui concerne la gestion des matières résiduelles, la tarification de base diminuera de 50 $ par ménage. Selon le principe de la collecte intelligente et de la tarification incitative, déployées en 2020 sur notre territoire, le montant total qu’un ménage déboursera pour la gestion des matières résiduelles dépendra toutefois de son utilisation du service de collecte. On estime que 70 % des ménages lorrains profiteront d’une baisse de tarif en 2021. L’adoption de bonnes habitudes de tri, jumelée à une utilisation judicieuse du service de collecte, permettra de réaliser des économies.

Dans le contexte de pandémie qui a marqué l’année qui achève, et qui a généré sa part de défis et d’adaptations, le conseil municipal est fier de son bilan et du travail réalisé par les membres de l’administration. La créativité dont toute l’équipe a fait preuve témoigne de son engagement à maintenir et à offrir des services de qualité.

En séance, le maire Jean Comtois a présenté plusieurs dossiers qui ont marqué l’année. «Le dossier du talus antibruit a connu un dénouement positif. En effet, le jugement de la Cour d’appel donnant raison à la Ville nous permet de récupérer 2,8 M$, qui serviront à la construction d’un nouveau talus antibruit. Malgré le contexte difficile, nous avons poursuivi les démarches pour trouver un promoteur souhaitant développer le projet de résidence pour aînés à Lorraine. Puis, la demande de subvention pour le projet de complexe sportif a été déposée au gouvernement, et nous attendons une réponse avec beaucoup de fébrilité. Nous avons aussi complété la première phase des travaux de stabilisation du ruisseau Dominique-Juteau afin de réduire les risques de grands glissements de terrain et l’érosion des berges», a-t-il précisé.

En 2021, le conseil municipal prévoit investir plus de 6,4 M$, notamment pour améliorer les équipements dans les parcs et les espaces verts ainsi que pour assurer la pérennité de ses infrastructures. Parmi les projets prévus, mentionnons la réfection du pavage dans le secteur du chemin de Ronchamp; la réfection du trottoir sur le boulevard De Gaulle, près de Place Lorraine; la réfection des sentiers, des passerelles et des escaliers dans la forêt du Grand Coteau; l’acquisition de nouveaux équipements afin d’éliminer les coûts liés à la location ainsi que la poursuite des travaux de stabilisation dans le ruisseau Dominique-Juteau.

Le conseil municipal continuera également l’avancement des grands projets, dont les dossiers du complexe sportif et de la résidence pour aînés. «Le respect de nos engagements, de nos politiques et de leurs plans d’action dans un contexte de pandémie est un défi que nous entendons relever. Au cœur de notre mission également: assurer le respect du plan d’intervention visant à réduire les risques de propagation de la COVID-19, tant dans les espaces publics qu’au sein de l’organisation, de manière à assurer le maintien des prestations de services aux citoyens. Nous mettons tout en œuvre pour protéger la population et le personnel municipal», soutient le maire.

Faits saillants du budget 2021

-Gel des taux de taxes pour tous;

-Gel de la tarification de base: forêt du Grand Coteau, services d’assainissement des eaux et d’eau potable ainsi que baisse de la tarification de base de 50 $ par ménage pour la gestion des matières résiduelles;

-Investissements de près de 6,4 M$ dans les infrastructures;

-Modernisation de l’affichage extérieur dans les espaces verts et près des bâtiments municipaux;

-Mise en valeur et investissements dans l’aménagement des parcs et des espaces verts, notamment les parcs des Sapins, des Sorbiers et André-Rufiange ainsi que la forêt du Grand Coteau. Ces améliorations tiendront compte des commentaires reçus lors des consultations publiques de l’automne dernier.

De nombreux autres projets sont prévus pour la prochaine année. Le conseil municipal réitère son engagement à offrir un milieu de vie de qualité et sécuritaire ainsi qu’une panoplie de services.

Consultez la brochure Budget municipal et investissements 2021 et les documents présentés lors de l’assemblée extraordinaire du 8 décembre dernier au [www.ville.lorraine.qc.ca/regard-sur-notre-ville/administration-municipale].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top