- PUBLICITÉ -
COVID-19, mise à jour du 30 avril 2020, François Legault, Horacio Arruda, Sainte-Thérèse, Saint-Eustache, Saint-Jérôme

François Legault

François Legault : «On est en train de passer au travers»

La situation est sous contrôle dans les hôpitaux

Le nombre de décès liés à la COVID-19 a grimpé à 630, au Québec, une hausse de 143 par rapport à hier, mais le premier ministre François Legault précisait, lors de son point de presse quotidien, qu’il ne s’agit pas là du véritable bilan des 24 dernières heures.

La Santé publique ayant modifié sa méthode pour comptabiliser les décès, ceux qui sont survenus alors que la victime présentait les symptômes sans avoir été testée font désormais partie de cette liste officielle qu’on a donc dû ajuster à la hausse.

Depuis hier, cependant, le nombre de cas a connu une augmentation importante de 999, pour un total de 15 857 depuis le début de la crise. On dénombrait par ailleurs 1 018 hospitalisations (en hausse de 34), alors que, pour une deuxième journée d’affilée, on enregistrait une baisse quant aux nombres de patients transférés aux soins intensifs. De fait, 209 personnes y sont désormais soignées, c’est à dire neuf de moins qu’hier.

C’est cette donnée précise que le trio Legault- Arruda-McCann pointe chaque fois qu’il veut signifier à la population que les choses commencent à bien tourner. «On est en train de passer au travers», a déclaré le premier ministre en même temps qu’il annonçait un plan graduel de déconfinement dont on connaîtra bientôt les contours. Il a promis que le retour aux activités normales se ferait de façon réfléchie et intelligente, en donnant toute la priorité à la santé.

CHSLD : les renforts arrivent

Si la situation est sous contrôle dans les hôpitaux, François Legault reconnaît tout de même que, dans les CHSLD, le défi demeure entier. Son appel lancé hier aux médecins généralistes et spécialistes a été entendu, alors que 2 000 professionnels ont signifié leur intérêt. Tous n’étaient pas encore à pied-d’œuvre puisque, selon chaque cas, la disponibilité diffère, mais les renforts arrivent.

Il faudra parvenir à faire travailler tout le monde ensemble, ce qui pourrait compliquer les choses, par moment, mais François Legault est confiant que tous pourront s’ajuster. «Je mise sur la bonne foi et la bonne volonté de chacun. On doit cela à nos aînés», a-t-il ajouté.

Cancer

La ministre McCann, pour sa part, a annoncé la relance des examens en imagerie médicale dès maintenant, tout en assurant que les gens atteints de cancer étaient une préoccupation majeure pour son gouvernement. Elle a rappelé que toutes les opérations urgentes sont ou ont été faites, qu’on a commencé à faire celles qui sont jugées semi-urgentes et que des traitements alternatifs sont offerts aux malades qui attendent leur tour. Quant aux traitements de chimiothérapie, ils ont continué d’être administrés, a-t-elle précisé.

Dans la région

À ce jour, on dénombre 727 (+37) personnes infectées à la COVID-19, dans les Laurentides, où l’on déplore quatre décès jusqu’ici, soit un de plus qu’hier. Par ailleurs, 50 (+4) personnes sont hospitalisées, dont 17 (+0) aux soins intensifs.

C’est la MRC de Thérèse-De Blainville qui enregistre le plus grand nombre de cas, soit 290 (+12), phénomène attribuable à une éclosion importante dans une communauté religieuse située à Boisbriand.

Dans les autres MRC de la région, la situation se lit comme suit : Antoine-Labelle, 12 (+0); Laurentides, 20 (+2); Pays-d’en-Haut, 28 (+0); Argenteuil, 14 (+1); Rivière-du-Nord, 148 (+4); Mirabel, 70 (+7); Deux-Montagnes, 120 (+11).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top