- PUBLICITÉ -
Florent Gravel souhaite accroître la sécurité des citoyens

Florent Gravel Souhaite Accroître La Sécurité Des Citoyens

Florent Gravel souhaite accroître la sécurité des citoyens

Mouvement Blainville

La sécurité autour des écoles, l’implantation du service de premier répondant et l’aménagement d’un bâtiment à la gare pour protéger les citoyens des intempéries sont au nombre des engagements présentés, mardi, par Florent Gravel, chef du Mouvement Blainville.

La sécurité autour des écoles, l’implantation du service de premier répondant et l’aménagement d’un bâtiment à la gare pour protéger les citoyens des intempéries sont au nombre des engagements présentés, mardi, par Florent Gravel, chef du Mouvement Blainville.

«La sécurité des jeunes devrait être une priorité pour n’importe laquelle des administrations municipales. Pourtant, l’administration Perreault fait la sourde oreille à plusieurs demandes de parents très préoccupés» , lance M. Gravel qui s’engage donc à revoir la sécurité autour de toutes les écoles du territoire. En particulier, celle des Ramilles, située sur la rue Gilles-Vigneault, «une voie excessivement passante» , et l’école Montessori qui a pignon chemin du Bas-de-Sainte-Thérèse.

«La sécurité des jeunes est très importante pour moi. Depuis des années que des demandes sont faites au sujet de l’école des Ramilles, où il n’y a pas vraiment de place pour circuler pour les parents qui viennent reconduire ou chercher leurs enfants. Je ne comprends pas que l’administration Perreault n’ait pas encore réglé ce problème-là. Qu’est-ce qu’on attend? Un mort? Ça n’a pas de bon sens! C’est aberrant.»

Premier répondant

Capitaine pompier à la retraite, Florent Gravel connaît bien les rouages d’un service de sécurité incendie. D’ailleurs, lors de ses campagnes électorales de 2009 et 2013, il affirme «s’être battu très fort pour avoir un service d’incendie disponible 24 heures» .

«Nous sommes rendus à une autre étape, affirme Florent Gravel. La population vieillit et il est temps d’aller plus loin en regardant la possibilité d’implanter le service de premiers répondants. Mon beau-frère est décédé chez lui d’une crise cardiaque en 2013 et si ce service avait été en opération, il serait probablement encore vivant aujourd’hui.»

Transport en commun

Florent Gravel ne comprend pas par ailleurs qu’aucun bâtiment n’ait été construit à la gare lorsqu’on y a aménagé un stationnement incitatif.

«Ça prend une bâtisse! Le citoyen qui va à la gare et veut aller aux toilettes ne peut pas. Il n’a pas de protection lorsqu’il pleut ou qu’il fait froid. Je ne comprends pas qu’on n’ait pas pensé à la protection du citoyen!»

Pour Florent Gravel, une Ville se doit d’être à l’écoute de sa population et lui fournir les services dont elle a besoin.

«On n’est pas obligé de construire un palais, mais peut-on avoir un endroit où les gens peuvent aller à la salle de bain et prendre un café? Des machines distributrices feraient l’affaire. On n’est pas obligé d’ouvrir une grosse cafétéria! C’est important pour un citoyen de voir que la Ville pense à lui.»

S’il est élu, le 5 novembre, Florent Gravel analysera, en outre, la possibilité d’implanter un service de navette qui permettrait aux citoyens qui utilisent les transports en commun de visiter les bâtiments municipaux, tels l’hôtel de ville, l’aréna et la bibliothèque.

«On débarque les utilisateurs sur Curé-Labelle et ceux-ci doivent ensuite marcher pour se rendre à ces bâtiments. Nous souhaitons donc lancer un projet-pilote de navette. C’est quelque chose qu’il faut qu’on regarde» , de dire Florent Gravel qui a aussi profité de l’occasion pour présenter le candidat au poste de conseiller qui le représentera dans le district Notre-Dame-de-l’Assomption.

Il s’agit de Richard Labelle, impliqué comme bénévole au niveau de la ringuette. Il est en effet vice-président exécutif de l’Association de ringuette de Blainville et entraîneur de l’équipe benjamine A élite U14.

Entrepreneur d’expérience, on dit de lui «qu’il ne compte pas les efforts requis pour arriver à ses fins» , et qu’il est «passé maître dans la gestion de crises» .

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top