- PUBLICITÉ -

Florent Gravel, chef de Mouvement Blainville

Florent Gravel promet un gel de taxes pour quatre ans

S’il est élu à la mairie de Blainville

Le chef du Mouvement Blainville, Florent Gravel, est passé en mode séduction auprès des électeurs blainvillois. S’il est élu le 7 novembre, il promet ni plus ni moins qu’un gel du compte de taxes pendant quatre ans.

Il s’agit pour Florent Gravel du premier volet d’une série d’engagements qu’il compte présenter d’ici la fin de sa campagne électorale qui, dit-il, « contribueront à améliorer la qualité de vie des citoyens ».

« La Ville a fait des profits de 12 millions de dollars l’an passé. Le développement se poursuit dans le quartier Chambéry. En tant qu’administrateur, je pense qu’il est temps de donner un répit aux citoyens pour leur permettre de souffler », soutient le chef de Mouvement Blainville qui aurait préféré annoncer une diminution du compte de taxes. Il s’est toutefois ravisé puisque, ajoute-t-il, il ignore « quelles surprises » il découvrira à son arrivée à l’hôtel de ville.

« Si nous sommes en mesure d’offrir encore davantage de services, nous le ferons mais une chose est certaine : je suis assuré que cet engagement de geler le compte de taxes pendant quatre ans, je serai capable d’y arriver ».

Pas d’augmentation de salaires

En mars 2019, l’administration Perreault s’était votée une augmentation de salaire de 20 %, dénonce par ailleurs Florent Gravel, qualifiant cette décision « d’irresponsable », surtout, a-t-il précisé, qu’elle a fait ce choix dans une période où l’augmentation de salaire des employés municipaux n’était pas équivalente.

« Nous nous engageons donc à ce que le salaire des élus municipaux ne dépassera en aucun temps, durant ce mandat de quatre ans, le taux établi pour l’indice des prix à la consommation ».

Florent Gravel approuve par ailleurs le paiement du compte de taxes en plusieurs versements, mais ne comprend toujours pas que la Ville charge des intérêts aux citoyens qui se prévalent de cette formule. Il promet de ne pas demander d’intérêts autres que sur les retards de paiements.

« Ceux et celles qui ont opté pour ce mode de paiement n’ont pas besoin que la Ville vienne augmenter leur fardeau fiscal. Les citoyens n’ont pas d’argent à gaspiller ! ».

Une 5e candidate

Florent Gravel a profité du moment où il a dévoilé ses premiers engagements pour présenter une 5e candidate au sein de son équipe. Linda Baker joint donc le Mouvement Blainville à titre de candidate dans le quartier du Blainvillier.

Résidente de Blainville depuis 1987, M. Gravel dit de sa nouvelle recrue, mère d’une fille et grand-mère de trois, qu’elle est « une femme de tête ». Entrepreneure, elle a opéré un commerce de fruits et légumes au Marché Jean-Talon avant de devenir courtier immobilier, il y a de cela une douzaine d’années. Elle a aussi fait beaucoup de bénévolat, au sein de l’Association de ringuette de Blainville, notamment.

« Elle est une candidate de choix pour notre équipe, a indiqué Florent Gravel. Ses grandes forces sont sa facilité à toujours bien communiquer avec les gens et sa grande expérience dans son service personnalisé à toujours bien servir sa clientèle. »

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top