- PUBLICITÉ -
Mouvement Blainville, Florent Gravel, Élections municipales 2021, Élections municipales Blainville

Entourant Florent Gravel, on reconnaît Sébastien Larouche-Champagne et David Mireault. (Photo Christian Asselin)

Florent Gravel présente trois nouveaux candidats

Mouvement Blainville

Le chef de Mouvement Blainville, Florent Gravel, a profité de la rentrée pour présenter trois nouveaux candidats, portant ainsi à 8 sur 12 le nombre de personnes à joindre son équipe en vue des élections municipales du 7 novembre.

David Mireault, Sébastien Larouche-Champagne et Normand Godin sont les candidats annoncés. Ils brigueront respectivement les suffrages dans les quartiers du Côteau, de la Côte-Saint-Louis et Saint-Rédempteur. Florent Gravel s’est réjoui de les accueillir au sein du parti qu’il a lui-même fondé.

« Ces messieurs sont des candidats de choix pour notre équipe car ils possèdent à eux trois une expérience de vie très bien diversifiée », a-t-il indiqué, vantant d’abord la candidature de Normand Godin, un résident de Blainville depuis plus de dix ans qui a en outre participé aux campagnes de 2013 et 2017 à ses côtés.

Titulaire d’une formation d’assistant contrôleur aérien et d’une attestation en finance, il œuvre depuis plus de 30 ans dans les domaines de l’aviation et du voyage. Il convoite le quartier Saint-Résempteur.

David Mireault

Pour le quartier du Côteau, Florent Gravel a arrêté son choix sur David Mireault, recruté grâce à une annonce publiée sur les réseaux sociaux. Bien qu’il habite le quartier Fontainebleau, il dit bien connaître celui du Côteau où se trouvent plusieurs de ses amis. Propriétaire depuis une dizaine d’années d’immeubles à revenus et employé à la Ville de Montréal, il œuvre, dans ses temps libres, au sein d’un organisme dont la vocation est d’offrir un logis abordable aux citoyens qui se retrouvent dans une situation précaire.

« J’ai toujours été attiré par la politique municipale, mais je n’avais jamais osé faire le pas. En offrant des logements abordables à la Ville de Montréal, je me suis rapproché des citoyens et j’ai apprécié cette expérience », a indiqué M. Mireault, 37 ans et père de deux filles.

Le chef de Mouvement Blainville est confiant que « son leadership et sa facilité de communication » serviront les citoyens de Blainville.

« Je vois l’évolution de la Ville de Blainville et me dis qu’en m’impliquant, je pourrai faire une différence. Si on recule de quelques années, par exemple, les familles étaient très jeunes, mais aujourd’hui, les enfants ont grandi et il importe donc de s’ajuster en fonction des services à offrir ».

Sébastien Larouche-Champagne

Quant à Sébastien Larouche-Champagne, Florent Gravel n’a pas eu à chercher bien loin pour le recruter puisqu’il s’agit de son gendre. Résident de Blainvillle depuis 11 ans, il travaille chez Hydro-Québec depuis une quinzaine d’années.

« J’ai toujours suivi mon beau-père lors de ses précédentes campagnes. Mes enfants étaient alors trop jeunes pour que je m’implique, mais maintenant qu’ils ont vieilli, j’ai jugé que c’était le bon moment. »

M. Larouche-Champagne connaît bien les gens du quartier de la Côte Saint-Louis et a bien l’intention d’être à leur écoute. Et s,il a choisi de faire campagne avec son beau-père, c’est qu’il le connaît bien.

« Il est fonceur, direct et précis. Il sait de quoi il parle. Je l’ai vu aller. Quand on se fie à lui, on n’est jamais déçu. Le travail sera fait et bien fait ».

Pour faire partie du Mouvement Blainville ou donner de son temps, il suffit d’envoyer un courriel à info@mouvementblainville.org. Les quartiers des boulevards Curé-Labelle et de la Seigneurie restent à combler.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top