- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Florent Gravel:«Le feu est pris et François Cantin accuse le voisin»

Le candidat à la mairie et chef de Mouvement Blainville, Florent Gravel, dément les allégations de François Cantin : «Le maire sortant l’a tout faux dans ses allégations à mon endroit. Nulle mention n’a été faite par moi dans le communiqué, pas plus d’ailleurs que sur le trottoir, de l’état des négociations et discussions en cours avec les pompiers. Ça n’a jamais été mon propos lors de ce point de presse tenu devant une caserne de pompiers», exprime-t-il, par voie de communiqué.

M. Gravel dit avoir rencontré la presse en ce lieu pour mieux illustrer sa préoccupation de la sécurité des citoyens en indiquant qu’il allait, une fois élu maire, instaurer la présence des pompiers en caserne 24 h par jour, 7 jours par semaine.

«Ce qui fera la différence avec une administration Gravel dans le dossier des pompiers, c’est une attitude positive, l’écoute et la bonne foi», affirme le candidat à la mairie.

En ce qui regarde le service de premiers répondants, M. Gravel sait bien que des instances autres que municipales ont à se prononcer d’abord. «Tout ce que j’annonce, nuance dit-il, c’est mon intention de travailler en concertation à la mise en place de ce service essentiel à la sécurité publique. »

Et M. Gravel de conclure : «M. Cantin parle des deux côtés de la bouche quand il fait valoir ici une noble préoccupation face à l’argent des contribuables, alors qu’en revanche il ferme les yeux sur les coûts exorbitants de ses communications, ou devant ses projets dont les budgets explosent littéralement.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top