- PUBLICITÉ -

Florent Gravel complète son équipe

Chef de Mouvement Blainville, Florent Gravel a annoncé, vendredi, que trois nouveaux candidats rejoignaient ses rangs. Il s’agit de sa fille, Pascale Gravel (Plan-Bouchard), d’Amélie Charest (des Hirondelles) et de Francisco Morais (Henri-Dunant). L’équipe est maintenant complète et c’est sous le slogan « On fait équipe pour le changement » qu’elle fera campagne en vue des élections du 7 novembre.

« Ils sont des candidats de choix pour notre équipe car ils possèdent à eux trois une expérience de vie bien diversifiée. Fort de ces expériences de vie enrichissantes, ces trois personnes représentent une contribution personnelle importante, non seulement pour notre équipe, mais aussi pour tous les citoyens de notre ville », a indiqué M. Gravel au sujet de ces nouveaux candidats.

Pascale Gravel est résidente de Blainville depuis 1987. Agent de bord de formation, elle est clouée au sol depuis 18 mois en raison de la pandémie et a donc du temps à investir dans sa communauté.

Mère de deux enfants, elle a beaucoup joué à la ringuette, plus jeune, allant même jusqu’à représenter les Laurentides aux Jeux du Québec de Granby en 1995.

« Son expérience dans le service à la clientèle fait de Pascale une candidate idéale. Son entregent et son sourire lui permettent d’entrer facilement en contact avec les gens », de dire Florent Gravel à son sujet.

Amélie Charest

Blainvilloise depuis plus de dix ans, elle a habité dans quatre quartiers différents de Blainville. L’investissement fait partie des projets de vie de cette maman de deux enfants qui a vu sa passion pour l’immobilier lui permettre de découvrir sa ville d’adoption jusque dans ses moindres recoins.

« Je suis une amoureuse de la Ville de Blainville. J’étais déjà sa représentante avant même de me lancer en politique municipale. J’espère pouvoir servir les citoyens ! »

À l’emploi d’une banque depuis 15 ans, elle s’est donnée comme mission d’aider les gens à améliorer leur situation afin qu’ils s’épanouissent davantage. Cette expérience de vie se reflètera certainement dans son rôle de conseillère municipale, advenant son élection.

« Je suis capable d’être à l’écoute des besoins de la population. En tant que mère, d’une adolescente notamment, je veux connaître les besoins des familles et je n’hésiterai pas à aller à leur rencontre pour le savoir. Je veux aussi m’attarder à l’aspect sécurité de mon quartier », d’affirmer celle qui joue au soccer depuis 30 ans.

Francisco Morais

Francisco Morais a choisi Blainville en 2016, y voyant la possibilité d’une meilleure qualité de vie pour ses trois enfants.

Après avoir travaillé dans le commerce familial, un magasin général, il a fondé son entreprise de plomberie et électricité à l’âge de 20 ans.

Gestionnaire, il a aussi pris en charge plusieurs projets dont des restaurants, comme franchisé, et œuvré à titre de conseiller financier. Il opère aujourd’hui une entreprise de rénovation.

Membre du conseil d’établissement de l’école fréquentée par ses enfants, il a été très actif à ce niveau, organisant notamment des campagnes de financement.

Pour s’impliquer bénévolement : info@mouvementblainville.org.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top