- PUBLICITÉ -
Félix Auger: la bosse des maths

Félix Auger

Félix Auger: la bosse des maths

Il a 13 ans et se prépare à faire son entrée en 2e secondaire, à l’Académie Lafontaine. Mais avant, cap sur Paris, les 29 et 30 août, là où le jeune Félix Auger, de Blainville, prendra part à la 27e Finale internationale des Jeux Mathématiques et Logiques. «C’est naturel chez moi, j’aime les mathématiques», confie‑t‑il.

Depuis la 3e année du primaire que Félix participe à ces championnats, organisés à l’échelle du Québec par l’Association québécoise des jeux mathématiques (AQJM), une corporation sans but lucratif fondée en 1998 et formée d’enseignants de mathématiques de tous les ordres d’enseignement. D’abord avec son école, Arthur-Vaillancourt, maintenant comme participant libre.

Habitué de trôner au sommet, Félix concrétisera toutefois son grand rêve pour la première fois, cette année, puisqu’au terme de la finale québécoise, tenue en mars dernier, à laquelle il est arrivé premier ex æquo avec trois autres jeunes dans sa catégorie, il a été invité à prendre part à la grande finale internationale qui se déroulera à l’Université Paris‑Diderot. «C’est un défi personnel pour moi d’arriver premier. Mais mon objectif, c’était vraiment d’être invité à Paris», lance‑t‑il.

La finale québécoise à laquelle Félix a participé regroupait 603 personnes, issues des 16 954 qui avaient participé aux quarts de finale. Dans la catégorie de Félix (6e année primaire et 1re secondaire), 5 045 personnes ont participé aux quarts de finale, 778 à la demi‑finale et 183 à la finale. De ce nombre, quatre ont obtenu une note parfaite, dont Félix.

Un parcours sans faille

Premier de classe dans pratiquement toutes ses matières scolaires, Félix a résolument la bosse des mathématiques depuis sa plus tendre enfance. «Quand j’étais petit, je m’amusais à fouiller dans les livres de mathématiques de ma grande sœur», se souvient‑il. Naomie, sa sœur de trois ans son aînée. Faut‑il dès lors se surprendre qu’avant même son entrée à la maternelle, Félix savait lire, écrire, compter, additionner et soustraire?

«Il est comme ça, il n’arrête jamais. Des fois, il est 21 h et il me demande si on peut faire des muffins», raconte sa mère, Brigitte Plante. Parce que Félix aime aussi cuisiner, des crêpes surtout, qu’il aime manger tous les matins. Il s’entraîne également dans un club de boxe et fait aussi partie de l’équipe de football Les Jaguars de Blainville, à titre de quart‑arrière. «Je suis aussi un des capitaines de l’équipe», ajoute‑t‑il, en toute humilité.

Félix est aussi un musicien qui joue, notamment du piano, mais aussi de la guitare et de la batterie, depuis qu’il est tout petit. «Félix, c’est un grand pianiste. Il est pas mal assez génial», a conclu sa maman.

Au moment de l’entrevue, un peu plus tôt cette semaine, Félix apprenait qu’il venait d’être invité dans le cadre de la Soirée Tu m’inspires!, organisée par la Ville de Blainville et dont le mandat vise à honorer les citoyens pour leurs performances remarquables ou leur précieux engagement bénévole dans les milieux communautaire, culturel et sportif. Félix fera partie de la cohorte du 11 septembre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top