- PUBLICITÉ -
Fabien Torres s’adresse aux aînés de Groulx

Fabien Torres S’adresse Aux Aînés De Groulx

Fabien Torres s’adresse aux aînés de Groulx

Québec solidaire

Le candidat de Québec solidaire pour la circonscription de Groulx, Fabien Torres, boucle sa campagne en s’adressant aux aînés, une tranche de la population à qui il faudrait, dit-il, «redonner une partie de notre richesse» en reconnaissant qu’ils ont construit le Québec.

(C. D.) — Le candidat de Québec solidaire pour la circonscription de Groulx, Fabien Torres, boucle sa campagne en s’adressant aux aînés, une tranche de la population à qui il faudrait, dit-il, «redonner une partie de notre richesse» en reconnaissant qu’ils ont construit le Québec.

Dans une longue adresse intitulée Lettre à nos aînés, Fabien Torres parle d’abord de la nécessité d’un dialogue intergénérationnel, lui qui considère que les espaces de transmission de connaissances et le temps pour le faire sont pratiquement inexistants chez nous. Professeur de sociologie depuis huit ans au collège Lionel-Groulx, M. Torres a cependant trouvé une manière de provoquer ce type de rencontre en invitant ses étudiants de deuxième année à venir aux cours accompagnés de leurs grands-parents. «Nous parlons de l’évolution de la société et qui de mieux que vous pour l’illustrer? Nous, les jeunes, nous la comprenons de manière théorique. Vous, vous l’avez vécue» , écrit-il.

Des propositions

En échangeant avec eux, le candidat Torres relève par ailleurs que les aînés sont devenus méfiants face aux discours politiques. Ceux-ci, relève-t-il, font le constat que bien peu des promesses qu’on leur a faites, d’une élection à l’autre, ont été véritablement réalisées.

«Je souhaite vous dire que Québec solidaire a besoin de vous et pense à vous» , enchaîne M. Torres, signalant au passage l’adoption à l’unanimité, le 10 juin 2016, de la loi 492 protégeant les locataires aînés contre les évictions abusives. C’est l’ex-co-porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, qui en avait été l’artisane.

Ce disant, Fabien Torres ajoute que Québec solidaire a d’autres propositions dans sa besace, comme celle de transformer le régime des rentes du Québec en un régime de retraite public et universel qui permettrait de garantir une retraite minimum pour tous, et celle de mieux soutenir les proches aidants afin de préserver des liens affectifs forts lorsqu’un problème de santé survient.

«Ces personnes, majoritairement des femmes, écrit-il, permettent à des milliers d’aînés de vivre dignement et de rester à domicile plutôt que dans un centre d’hébergement de longue durée.» Québec solidaire estime que les proches aidants dépensent en moyenne 7 600 $ par année pour la personne aidée et perdent 16 000 $ de revenus. C’est pourquoi la formation politique envisage de dégager une somme de 250 millions de dollars par année pour soutenir les proches aidants. Cette somme servira à bonifier le crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés, le crédit d’impôt pour les aidants naturels d’une personne majeure, le supplément pour enfant handicapé ainsi qu’à étendre les crédits aux personnes non couvertes.

Enfin, un gouvernement solidaire favorisait l’ouverture des CLSC 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, afin d’offrir des soins de santé dans des délais plus rapides et pour favoriser une approche basée sur la prévention et sur la proximité relationnelle.

Financement

«Nous osons aller chercher de l’argent là où les autres n’osent pas: dans le salaire des médecins, dans les impôts des grandes entreprises, dans le salaire des particuliers qui gagnent plus que 120 000 $ par année, mais surtout ceux qui gagnent 400 000 $ et plus, dans les redevances minières, dans les redevances sur l’eau pour les entreprises et via d’autres mesures» , indique Fabien Torres, convaincu que ces mesures sont bonnes pour les aînés, les jeunes et le Québec.

«Comment pouvons-nous être fiers de notre Québec sans rendre hommage à ses artisans? Respecter nos aînés, c’est respecter ce que nous avons été et ce que nous serons inévitablement» , conclut Fabien Torres.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top