- PUBLICITÉ -
Environnement: à la découverte du CERVEAU de Boisbriand

La mairesse de Boisbriand

Environnement: à la découverte du CERVEAU de Boisbriand

Les Boisbriannais soucieux de l’écologie pourront prendre part à de belles activités vertes en plus d’apprendre une foule de trucs, le 11 mai prochain, à l’occasion de la troisième Journée de l’environnement organisée par la Ville de Boisbriand, qui se déroulera sur le site du CERVEAU, situé à la pépinière municipale.

Alors que le Centre expérimental de recherches sur les végétaux pour l’environnement et l’aménagement urbain célèbre ses dix années d’existence, le directeur du Service d’urbanisme, Denis LeChasseur, aimerait bien qu’il soit davantage connu des résidents. «L’évènement se déplace au CERVEAU pour souligner son 10e anniversaire. Les visiteurs sont toujours surpris de constater l’ampleur du projet et sa pertinence», a expliqué M. LeChasseur lors d’un point de presse en compagnie de la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato.

M. LeChasseur propose donc aux résidents ne connaissant pas encore le site à prendre part à la visite guidée au cours de laquelle ils pourront également découvrir la pépinière municipale.

De 10 h à 15 h, des scientifiques de l’Institut de recherche en biologie végétale du Jardin botanique de Montréal les accueilleront également pour leur expliquer leurs recherches sur les saules et ses diverses applications.

De plus, les gens pourront aussi participer à d’autres ateliers comme celui sur la taille d’arbres ou encore le tressage de branches de saule. Ceux qui s’y connaissent moins en aménagement paysager et en entretien des arbres trouveront sur place une foule de conseils pertinents. Les curieux seront probablement ravis de faire le tour des kiosques spécialement installés sur le site à leur intention.

Grands et petits seront par ailleurs conviés à se faufiler dans le labyrinthe géant des Pas-perdus, aménagé dans la partie boisée du site, pour une chasse aux insectes. Grâce aux animateurs Frère Eau et Grande Terre, ils apprendront une foule de trucs écologiques.

Mme Cordato espère que ses résidents profiteront de cette journée instructive pour découvrir le potentiel agricole et forestier de Boisbriand. «Si on veut que le développement durable soit important pour tout le monde, il faut donner l’exemple», a fait remarquer Mme Cordato, visiblement fière de l’organisation de cette journée écologique prometteuse.

Celle-ci n’a pas manqué de rappeler que Boisbriand est la première municipalité à se servir du thé de compost pour alimenter les plantes et les arbres de la Ville. Une équipe sera d’ailleurs sur place pour faire une démonstration de cette technique utilisée, entre autres, par la Ville de New York.

Enfin, pour remercier les gens qui prendront la peine de se déplacer jusqu’au site, situé au 365, chemin de la Côte Sud, les organisateurs leur remettront du paillis de saules et feront tirer quelques cadeaux écologiques.

Un service de navette sera offert gratuitement aux visiteurs à partir de 9 h 30 entre l’aréna municipal et le CERVEAU.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top