- PUBLICITÉ -
Entente entre Blainville et Lorraine: la réfection du rang Saint-François débutera à l’automne

L’annonce a été faite de concert par les deux municipalités en présence

Entente entre Blainville et Lorraine: la réfection du rang Saint-François débutera à l’automne

Des travaux visant la réfection de la chaussée du rang Saint-François, situé au sud-est de Blainville et bordant le territoire de Lorraine, depuis la rue Paul-Albert jusqu’à la montée Gagnon seront entrepris dès l’automne prochain.

Le projet, visiblement attendu, a été annoncé par les maires des deux municipalités impliquées. «Enfin!, s’est d’emblée exclamé le maire de Lorraine, Ramez Ayoub, on est rendus là et aujourd’hui, nous annonçons une belle réalisation commune entre la Ville de Blainville et la Ville de Lorraine.»

De son côté, le maire suppléant de Blainville, Richard Perreault, en a profité pour rappeler que ce projet comptait au nombre des engagements électoraux de son parti. «Je peux affirmer sans peur de me tromper, que refaire une beauté à cette route constitue l’un de nos projets importants… Il ne fait aucun doute que la réfection de cet accès direct à des secteurs très appréciés de nos deux villes sera très prisée par nos populations. De plus, ces travaux faisaient partie de nos engagements électoraux», a-t-il déclaré. 

Calendrier du chantier

Prévu débuter dès l’automne pour être complété à la fin de l’année 2013, le chantier consistera en des travaux complets de reconstruction des chaussées, sur le tronçon entre la rue Paul-Albert et le boulevard Chambéry. Pour ce qui est de la section entre le boulevard Chambéry et la montée Gagnon, à court terme, une couche de revêtement sera mise en place pour assurer un confort de roulement aux usagers. Cette portion du rang, déjà très utilisée par les camions en raison du développement du projet Chambéry, fera ultérieurement l’objet de travaux définitifs, une fois les discussions finalisées entre les villes de Lorraine, Blainville et Terrebonne, notamment au sujet de la géométrie de l’intersection du rang Saint-François et de la montée Gagnon et du calendrier du projet. On indique toutefois que la circulation locale demeurera permise tout au long du chantier.

Les travaux réalisés cette année nécessiteront un investissement total de 2 015 000 $, soit 1 285 000 $ qui seront financés par Blainville et le reste, c’est-à-dire 730 000 $, par Lorraine. Cet écart s’explique, nous dit-on, par la volonté de la Ville de Blainville de procéder à l’asphaltage des voies cyclables sur les accotements de part et d’autre de la chaussée afin de raccorder le tout au circuit des pistes cyclables de Blainville et pour favoriser les déplacements actifs le long du rang Saint-François.

On souhaite aussi conserver le caractère rural du secteur et réduire les impacts sur les utilités publiques déjà en place (poteaux électriques, massif souterrain électrique et conduite de gaz). Une amélioration du drainage du secteur est également visée. C’est la Ville de Blainville qui agira à titre de maître d’œuvre pour ce projet.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top