- PUBLICITÉ -
Engagements, débat et visites pour les candidats d’ici

Photo tirée de Facebook – Collège Boisbriand

Plusieurs des candidats en lice de Rivière-des-Mille-Îles et Thérèse-De Blainville ont participé, le jeudi 26 septembre dernier, en soirée, à un débat organisé par le Collège Boisbriand.

Engagements, débat et visites pour les candidats d’ici

Élections fédérales 2019

La troisième semaine de la campagne électorale qui mènera au scrutin du lundi 21 octobre prochain aura permis à plusieurs candidats d’ici d’y aller de nouveaux engagements ou encore de participer à une rencontre commune et à un débat, ou même effectuer des visites d’entreprises de leur circonscription.

La troisième semaine de la campagne électorale qui mènera au scrutin du lundi 21 octobre prochain aura permis à plusieurs candidats d’ici d’y aller de nouveaux engagements ou encore de participer à une rencontre commune et à un débat, ou même effectuer des visites d’entreprises de leur circonscription.

Des candidats dans Rivière-des-Mille-Îles ont ainsi été invités à participer, le jeudi 26 septembre, en matinée, à une rencontre organisée par l’Association Horizon Rosemère. Luc Désilets (Bloc québécois), Joseph Hakizimana (Nouveau Parti démocratique), Maikel Mikhael (Parti conservateur du Canada) et Linda Lapointe (Parti libéral du Canada) ont donc eu l’occasion d’échanger entre eux.

Le même jour, cette fois en soirée, plusieurs des candidats en lice de Rivière-des-Mille-Îles et Thérèse-De Blainville ont participé à un débat organisé par le Collège Boisbriand. Il s’agissait d’un troisième débat du genre organisé par l’établissement et près de 300 personnes, élèves et parents, y ont pris part.

Aussi, le vendredi 27 septembre, les libéraux Ramez Ayoub et Linda Lapointe ont accompagné leur chef Justin Trudeau à la grande marche pour le climat à Montréal au cours de laquelle ce dernier a annoncé la plantation de deux milliards d’arbres sur une période de 10 ans.

Et dans Mirabel

Sur le terrain, dans Mirabel, le conservateur François Desrochers a profité de la visite d’Alain Rayes, lieutenant politique pour le Québec, pour visiter, le dimanche 22 septembre, certaines entreprises agrotouristiques situées à Saint-Joseph-du-Lac et les environs, mais aussi rappeler les priorités et les engagements de sa formation en matière d’agriculture et d’entrepreneuriat.

Le candidat et député sortant du Bloc québécois pour la circonscription de Mirabel, Simon Marcil, a dit souhaiter défendre le consensus québécois entourant la loi 21 sur la laïcité s’il est réélu.

La candidate du Parti vert, Julie Tremblay-C. a, elle, participé à la Fête de l’érable de Mirabel, au Défi 100 % Achat local de Sainte-Anne-des-Plaines, et mobilisé ses bénévoles pour plusieurs activités de rencontres avec les citoyens. Elle a, en outre, annoncé qu’elle mènera une campagne carboneutre en plantant un arbre pour chaque tranche de 50 mentions «J’aime» sur sa page Facebook.

Pour sa part, le libéral Karl Trudel a choisi de parler d’environnement, faisant valoir qu’un gouvernement libéral réélu fera du Canada «l’endroit le plus attrayant au monde pour lancer et développer une entreprise qui produit des technologies à zéro émission» .

Et dans Rivière-des-Mille-Îles

Dans Rivière-des-Mille-Îles, le conservateur Maikel Mikhael entend, s’il est élu, déposer un projet de loi qu’il baptisera le projet de loi «Nids de poule» afin d’accélérer les travaux à réaliser. C’est à la suite de rencontres avec les élus de sa circonscription, mais également avec des citoyens, que lui est venue cette idée.

Pour sa part, le bloquiste Luc Désilets a profité de la dernière semaine pour rappeler pourquoi il a choisi de se présenter à ces présentes élections fédérales, disant que cela n’était pas le «fruit du hasard» .

Et dans Thérèse-De Blainville

Candidate dans Thérèse-De Blainville, Marie-Claude Fournier a pour sa part effectué, en compagnie d’Alain Rayes, une visite chez Stablex, une entreprise de 180 employés dont la mission première est, a rappelé la candidate conservatrice, de protéger l’environnement.

De son côté, le candidat du Parti vert du Canada, Normand Beaudet, a présenté sa position sur le transport intelligent pour sa région, déplorant au passage que la ligne de train Saint-Jérôme ait peu progressé depuis sa création.

Enfin, la bloquiste Louise Chabot a officiellement déposé son acte de candidature à Élections Canada. Elle souhaite profiter de la présente campagne pour parler d’indépendance et défendre les intérêts du Québec à Ottawa, mais aussi parler du développement des logements sociaux et communautaires.

Pour obtenir plus de renseignements, il suffit de consulter la section <Élections fédérales 2019> de votre hebdo NORD INFO, au [https://www.nordinfo.com], dans laquelle vous retrouverez l’ensemble des textes et des communiqués portant sur ce scrutin.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top