- PUBLICITÉ -
Elle amasse 12 027 $ pour une école de Boisbriand

Photo Nicolas T. Parent

Dans l’ordre habituel, Nancy Tremblay, directrice de l’école de la Clairière, de Boisbriand, les cyclistes de l’équipe Bell Helicopter, Michael Nault, Chantal Boucher et Martin Fauteux, ainsi que le directeur général adjoint de la CSSMI, Dominique Robert, et le commissaire scolaire, Antonio Ciarciaglino.

Photo Nicolas T. Parent

Nous reconnaissons les cyclistes Michael Nault, Chantal Boucher et Martin Faucher. Ils tiennent le collectif réalisé par les élèves de l’école de la Clairière, de Boisbriand, un magnifique cadeau qui leur a été offert.

Elle amasse 12 027 $ pour une école de Boisbriand

L’équipe Bell Helicopter revient du Grand défi Pierre Lavoie

Les élèves de l’école de la Clairière de Boisbriand ont reçu une visite bien spéciale, le 12 novembre en après-midi, alors que trois cyclistes de l’équipe Bell Helicopter, ayant participé au dernier Grand défi Pierre Lavoie, ont remis un chèque de 12 027 $, montant qui permettra la réalisation d’un aménagement dans la cours d’école.

Les jeunes étaient tous réunis dans le gymnase, en compagnie de leurs enseignants, de la directrice Nancy Tremblay, mais aussi de dignitaires, tels le commissaire solaire Antonio Ciarciaglino et le directeur général adjoint de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), Dominique Robert.

«Nous sommes très heureux d’être présents aujourd’hui! C’est notre étape préférée, de venir vous voir à l’école» , d’avouer Michael Nault, lui qui était en compagnie de ses collègues, Chantal Boucher et Martin Faucher.

«C’était la première fois que je réalisais le Grand défi, mais Chantal l’a réalisé trois fois. Martin en était à sa cinquième fois, de poursuivre l’athlète et employé de Bell Helicopter. Nous sommes partis de Montréal en vélo et on s’est rendu au Saguenay-Lac-Saint-Jean; c’est très loin. Nous sommes revenus dans la métropole par la suite, au Stade olympique, en roulant le jour et la nuit!»

«J’ai fait 660 kilomètres en trois jours, donc plus de 200 km en moyenne par jour, ce qui est l’équivalent de faire Québec-Montréal trois fois en autant de journées!» souligne de son côté Mme Boucher, devant des élèves impressionnés.

Pour ces efforts, les cyclistes ont reçu deux cadeaux de la part des écoliers; une magnifique peinture collective, donc réalisée par tous, ainsi que l’interprétation en chœur d’une chanson de remerciements, lors de l’activité même.

Pas de sucreries!

«Les cyclistes ont amassé beaucoup de sous et ils avaient deux raisons de le faire, soit pour aider les enfants malades et pour nous faire un cadeau» , lance la directrice de l’école devant un public attentif.

«C’est un très beau présent et nous n’allons pas le dépenser en sucreries, ni en gâteaux! L’argent servira à la réalisation d’un aménagement sportif dans la cour d’école. Nous cherchons actuellement la meilleure idée, le plus beau projet qui mettra en valeur les saines habitudes de vie. Je pense que vous allez être heureux!»

Notons que l’équipe de Bell Helicopter était également composée de Margaux Conyers, Pascal Hardy et Étienne Rondeau. Ceux-ci tiennent d’ailleurs à remercier leurs commanditaires: Bell Helicopter, Ferndale Sécurisation, TRU Simulation + Training Canada, La Dentisterie, Rogers, Erivan Gecom, Nicolas Spiroux Physiothérapeute, Sports aux puces Saint-Eustache et Bob Cyclo Sport.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top