- PUBLICITÉ -
Élections municipales: Sylvie Surprenant compte faire de Sainte-Thérèse «une ville moderne»

Sylvie Surprenant en compagnie de membres de son équipe PME‑Surprenant.

Élections municipales: Sylvie Surprenant compte faire de Sainte-Thérèse «une ville moderne»

Avec, pour musique de fond, le bruit des divers chantiers qui ont présentement cours sur la rue Turgeon, la mairesse sortante de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, s’est engagée à faire de Sainte-Thérèse une ville moderne capable de relever les défis du XXIe siècle auxquels les municipalités du Québec font face.

«Les élus municipaux sont aux premières loges des différents défis que l’ensemble de la société québécoise vit présentement… Comme gouvernement de première ligne, les municipalités jouissent d’une proximité avec le citoyen qu’aucun autre palier ne peut prétendre», a‑t‑elle souligné d’emblée.

Si elle est élue pour un troisième mandat à titre de mairesse, Mme Surprenant entend «moderniser Sainte-Thérèse de façon à ce qu’elle soit une municipalité qui place le citoyen au cœur de ses actions tout en favorisant la participation publique.» Si les moyens utilisés pour parvenir à une participation publique restent à déterminer, l’exercice de planification stratégique qui permettra «à la Ville de se projeter dans le temps, d’imaginer le Sainte-Thérèse de demain et de se doter des outils nécessaires afin de mieux planifier et guider ses actions qui auront une incidence sur son avenir, tout en respectant son histoire et son patrimoine» sera mis en branle dès la prochaine année et se déclinera en trois étapes: Où en sommes-nous? (portrait actuel); Où souhaitons-nous aller? (mission et vision); Comment allons-nous y arriver? (plan d’action).

À ce stade‑ci, Mme Surprenant maintient que cette «approche transparente et participative» permettra notamment d’identifier les valeurs collectives auxquelles est attachée la communauté. «Il s’agit de tracer ensemble, sans partisanerie, le chemin à suivre», a‑t‑elle ajouté.

Politique de participation publique

Du même souffle, et dans la foulée de rapprocher le citoyen du processus décisionnel de la municipalité, Mme Surprenant s’est engagée à mettre en place, dès son prochain mandat, une première politique de participation publique. «La municipalité moderne se doit de démocratiser son processus décisionnel. Une politique de participation publique est un excellent moyen d’assurer la transparence et de sensibiliser et d’informer la population. En bout de piste, un processus de participation publique permet de trouver des solutions novatrices, durables et équitables à des défis collectifs», a‑t‑elle conclu.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Mariage 3k
- PUBLICITÉ -
Top