- PUBLICITÉ -
Jour De Vote 2017 Dm

Élections municipales: n’oubliez pas d’aller voter aujourd’hui!

C’est aujourd’hui, ce dimanche 5 novembre, jour de vote dans 13 municipalités et villes des Basses-Laurentides, à savoir Saint-Placide, Oka, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Mirabel, Boisbriand, Sainte-Thérèse, Blainville, Rosemère et Lorraine, où presque une centaine de postes de maires et de conseillers municipaux sont à pourvoir. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 10 h, et le seront jusqu’à 20 h.

Alors que le taux de participation n’a été que de 47,2 % en 2013 et de 45 % en 2009, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et la Fédération québécoise des municipalités (FQM) ont invité ces derniers jours tous les citoyens et les citoyennes à se présenter à leur bureau de vote aujourd’hui pour choisir les élus qui gouverneront leur municipalité au cours des quatre prochaines années.

Le Directeur des élections du Québec (DGEQ) y est même allé d’une campagne publicitaire pour rappeler avec humour que les municipalités ne faisaient pas leur travail à moitié, et que les électeurs en conséquent ne devaient pas en faire autant, et qu’ils se devaient d’aller voter.

Des appels à aller voter

«J’encourage les jeunes de toutes les régions du Québec à voter aux élections municipales. Voter demeure le meilleur moyen d’exprimer ses choix pour des milieux de vie et des services de proximité à notre image et qui correspondent à nos besoins. Le 5 novembre, prends ta place et vote!», a notamment déclaré Émile Mailhiot, comédien et porte-parole de la campagne «Prends ta place et vote! », initiée par la Commission des jeunes élus et élues de l’UMQ qui a pour objectif d’encourager les jeunes âgés de 18 à 34 ans à voter lors des élections municipales 2017.

«Nous avons la chance de pouvoir choisir nos élus municipaux. Les décisions prises par les conseils des municipalités touchent la vie quotidienne des citoyens et des citoyennes. Ce sont aussi des intervenants de première ligne lorsqu’il s’agit d’interagir avec d’autres paliers de gouvernements. Voter aux élections municipales constitue donc le premier pas pour faire vivre la démocratie au niveau local», a déclaré, de son côté, Richard Lehoux, président de la FMQ.

Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux, a aussi ajouté sa voix à cet appel aux électeurs à aller voter. «Le développement économique et social, ce n’est pas juste au gouvernement du Québec que ça se passe. C’est de plus en plus dans votre municipalité, alors vous avez le devoir de décider. Donc, allez voter», a-t-il dit dans une entrevue accordée au quotidien Le Soleil.

Pour voter

Déjà, les électrices et électeurs inscrits sur la liste électorale devraient avoir reçu par la poste une carte de rappel leur indiquant l’endroit où ils doivent aller voter, les noms des candidats aux poste de maire et de conseiller municipal de leur district électoral.

Il est à noter, qu’une fois au bureau de vote, l’électeur devra s’identifier en présentant sa carte d’assurance-maladie; son permis de conduire; son passeport canadien; son certificat de statut d’Indien; ou encore sa carte d’identité des Forces canadiennes.

Si l’électeur n’a pas les documents nécessaires pour s’identifier, il devra alors déclarer sous serment qu’il est bien la personne inscrite sur la liste électorale et signer le serment prévu à cette fin.

Pour ce faire, trois options s’offrira à l’électeur non inscrit: se présenter avec une personne qui pourra attester, sous serment, son identité et s’identifier en présentant carte d’assurance maladie, permis de conduire, passeport canadien, certificat de statut d’Indien ou carte d’identité des Forces canadiennes; présenter deux documents mentionnant son nom, dont l’un comportant sa photo; ou encore présenter deux documents mentionnant son nom et prouvant ensemble son adresse et sa date de naissance.

Enfin, il est possible de connaître les noms des candidats de sa municipalité ou de sa ville sur les sites Web de celles-ci ou encore en consultant le microsite du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) dédié aux élections municipales du 5 novembre prochain, à l’adresse [https://electionsmunicipales.quebec].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top