- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Élections à Mirabel: Liette Dandurand se présente comme conseillère indépendante

Dans le cadre des élections du 5 novembre prochain, Liette Dandurand, se présente comme candidate indépendante au poste de conseillère municipale, dans le district 5, à Mirabel.

Liette Dandurand a travaillé plus de 20 ans en gestion de documents dans le domaine municipal et elle a également étudié en droit général. «Ce niveau de gouvernement de proximité avec les citoyens me tient à cœur», a-t-elle d’abord affirmé.

Madame Dandurand demeure à Mirabel depuis près de trois ans. «Je vois, dit-elle, que la ville est en plein développement. Il s’agit d’un secteur majoritairement agricole et c’est là une richesse à conserver, protéger, améliorer et mettre en valeur. Il ne faudrait pas perdre ou diminuer cette richesse par dézonage non nécessaire à la collectivité.»

- Publicité -

Selon la candidate, Mirabel est également une ville où la moyenne d’âge est jeune.

«Il est donc important pour nos jeunes familles qu’il y ait des écoles, terrains de jeux et milieux de vie de qualité et sécuritaire.»

L’idéal du développement pour Liette Dandurand va dans le respect de la nature et de la qualité de vie et à ce titre, elle fait référence à un architecte renommé: «L’architecte Pierre Thibault a toujours été un homme contemplatif. Dans un essai cosigné avec le journaliste François Cardinal, il illustre à quel point un bel environnement améliore l’existence de ceux qui l’habitent. La beauté aurait un effet direct sur la qualité de vie. C’est pour cette raison qu’il rêve d’écoles et de milieux de vie plus inspirants, plus beaux. Selon lui, le discours misérabiliste ambiant et la règle du plus bas soumissionnaire ont généré quelques laideurs tout en privant le pays d’infrastructures qui font rêver.»

Programme électoral

Les principaux enjeux de son programme électoral sont les préoccupations, dont lui ont fait part les citoyens jusqu’ici, soit désengorger la circulation avec des voies d’accès plus nombreuses et plus larges et des voies pour les cyclistes; remplacer les panneaux de limite de vitesse au milieu d’une rue avec des dos d’âne allongés; protéger et conserver les boisés contre la construction frénétique; respecter et conserver les zones agricoles; favoriser la culture biologique et devenir un modèle dans ce domaine; ériger des logements sociaux et pour les personnes âgées.

Bien qu’elle désire travailler en collaboration et en mode solution avec le maire qui sera élu, elle estime qu’un candidat indépendant est aussi en quelque sorte le parti d’opposition. Elle veut être libre de penser, documenter et défendre les intérêts des citoyens au delà du programme d’un parti.

«Mes valeurs sont la santé et sécurité, l’environnement et l’équité. C’est avec ces valeurs de base que je vais apporter les dossiers à défendre  et les requêtes de citoyens au conseil municipal»,  termine madame Dandurand.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top