- PUBLICITÉ -
Économie: Vincent Arseneau propose la mise sur pied d’un comité mixte

Pour annoncer les engagements de son parti en matière de développement économique

Économie: Vincent Arseneau propose la mise sur pied d’un comité mixte

Après avoir pris plusieurs engagements en matière de développement durable et de développement culturel et communautaire, Projet citoyen vient de dévoiler sa vision du développement économique.

Son chef et candidat à la mairie, Vincent Arseneau, a indiqué son intention de s’attaquer à diverses problématiques, comme le taux élevé de vacance dans plusieurs locaux du boulevard du Curé-Labelle et du centre-ville, la congestion routière et la revitalisation du centre-ville. Comment? En mettant sur pied un comité mixte sur lequel siègeraient, dit-il, des agents économiques de la région, des commerçants, des citoyens, des élus et des fonctionnaires municipaux, un comité dont le mandat consisterait à «réfléchir et proposer des solutions durables aux problèmes de circulation dans le centre-ville, à la revitalisation du village et à la stimulation de l’achat local».

Le premier geste du comité sera de proposer un nouvel axe routier nord-sud pour décongestionner la rue Turgeon, à tout le moins en diminuer la pression. M. Arseneau n’a toutefois pas souhaité élaborer sur un lieu précis qui servirait d’axe routier, mais maintient que l’espace est là. «Des projets ont d’ailleurs déjà été discutés», a-t-il ajouté.

Prenant la parole à son tour, le candidat dans De Sève, Jean-Pierre Lussier, a indiqué que le comité devra également se pencher sur les retombées des diverses activités tenues dans le centre-ville, tout en assurant une certaine diversité. M. Lussier croit, par ailleurs, qu’un travail de rigueur devra être fait pour que les locaux présentement vacants reçoivent des occupants qui offrent une plus-value à la ville en taxes et en activités commerciales.

Enfin, au chapitre de la revitalisation du centre-ville, le candidat de Blanchard, cette fois, Jean-François Hecq mentionne que son équipe visera à réserver des espaces aux piétons et aux personnes à mobilité réduite. «Nous voulons une ville à dimension humaine. D’un autre côté, nous voulons rappeler que notre équipe s’engage à reverdir l’artère du Curé-Labelle. Nous avons donc deux cibles importantes en terme de revitalisation», a-t-il déclaré.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top