- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Discussions autour du tracé dans Thérèse-De Blainville

Piste cyclable Mont-Laurier/Montréal

Le projet d’une piste cyclable reliant Montréal à Mont-Laurier est présentement à l’étude et des discussions quant à savoir le tracé qu’elle emprunterait pour traverser la MRC de Thérèse-De Blainville sont en cours.

Lors de ca séance régulière du 1er février, le conseil de ville de Sainte-Thérèse a adopté une résolution (à noter que les élus rosemérois ont fait de même, le 8 février) afin de désigner la MRC de Thérèse-De Blainville et son directeur-général, Kamal El-Batal, de même que l’urbaniste Catherine Marcotty, coordonnatrice de l’aménagement du territoire et de l’environnement, à titre de représentants, auprès du Comité stratégique formé à cette fin. M. El-Batal et Mme Marcotty, parleront alors au nom d’un comité ad hoc réunissant la Corporation du P’tit train du Nord, Vélo Québec, la CMM, le ministère des Affaires municipale et de l’Habitation (MAMH), les Villes de Sainte-Thérèse, Rosemère, Blainville et Laval, et la MRC elle-même.

Trois propositions

Ce projet étant à l’étape des discussions et de la réflexion, les représentants ainsi désignés auront notamment le mandat mousser, auprès de la CMM, «un tracé qui avait été recommandé, mais non retenu lors de la mise en place de la Route vert, en 2007.»

Ce tracé, appelé le Tracé 1, «suit le chemin de fer entre les gares de train de banlieue de Saint-Rose et Sainte-Thérèse, en passant par Rosemère, avant d’emprunter les rues Turgeon, Dubois, Saint-Joseph, de l’Église, Saint-Charles et Saint-Louis, puis la Côte Saint-Louis jusqu’à l’emprise de la voie ferrée», là où il se raccorderait à la piste cyclable du P’tit train du Nord.

Pour le comité ad hoc, ce tracé de 9,1 km, soit la moitié du tracé actuel, comporte l’avantage de comporter seulement 10 virages (contre 35) et de ne croiser le boulevard du Curé-Labelle qu’à une seule occasion.

Finalement, la MRC se voit confier le mandat de commander une étude de faisabilité quant au tracé proposé (le Tracé 1), étude qui fera aussi l’examen de deux autres tracés (2A et 2B) l’un proposé par la Ville de Sainte-Thérèse, l’autre par sa voisine Blainville. Il est prévu que le coût de cette étude sera partagé à parts égales entre les villes concernées.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top