- PUBLICITÉ -
Deux premiers candidats pour Marlene Cordato

(Photo Michel Chartrand)

Deux premiers candidats pour Marlene Cordato

Élections municipales: Boisbriand

Signe que les élections municipales arrivent à grands pas, le Ralliement des citoyens de Boisbriand, avec à sa tête la conseillère municipale Marlene Cordato, a présenté ses deux premiers candidats.

Le point de presse de la présentation de ses deux premiers candidats a eu lieu dans le local du Ralliement des citoyens de Boisbriand, situé au 970, Grande-Allée, à deux pas de l’hôtel de ville de la municipalité. Pour lancer sa campagne, la chef a présenté Jean-Daniel Kaeser, candidat dans le quartier Brosseau (05) et Patrick Thifault, actuellement conseiller municipal pour le secteur Dubois (04).
«J’estime prometteuse la combinaison de l’expérience du premier et la détermination du second. Je suis très heureuse de les accueillir au sein du Ralliement des citoyens parce qu’ils sont des hommes d’équipe. Ils participeront activement à ramener le nécessaire changement à l’hôtel de ville de Boisbriand», de mentionner la chef du parti.

Résidant de Boisbriand depuis 1992, Jean-Daniel Kaeser travaille chez Bell Helicopter. Il est connu à Boisbriand pour son implication dans l’association de soccer et dans son quartier à titre de citoyen actif. «Je pense que j’ai toujours été à l’écoute des citoyens et j’avais envie de m’impliquer en politique municipale pour faire avancer la Ville de Boisbriand», de dire la nouvelle recrue.

Parmi ses sujets d’intérêt, le candidat souhaite s’impliquer dans le dossier touchant la jeunesse, les adolescents et les loisirs. Pour Jean-Daniel Kaeser, il est important que les citoyens retrouvent la fierté de vivre à Boisbriand. «Je suis venu habiter à Boisbriand parce que j’aimais cette ville. Je veux pouvoir m’impliquer pour recréer cette fierté et ce sentiment d’appartenance», de résumer le candidat dans le quartier Brosseau.

Sans véritable surprise, le conseiller dans le quartier Dubois, Patrick Thifault, sollicite un nouveau mandat au poste de conseiller municipal. Élu en 2005, le candidat estime qu’il y a beaucoup de travail à faire pour redonner ses lettres de noblesse à la Ville. «La décision de me représenter en politique municipale en est une de famille. Maintenant que la décision est prise, j’ai le goût de m’impliquer pour Boisbriand. Le Ralliement des citoyens de Boisbriand s’engage à faire preuve de transparence et d’être à l’écoute des demandes des citoyens», de confier Patrick Thifault.

Pour la chef du Ralliement des citoyens de Boisbriand, la présence de Patrick Thifault représente une belle preuve de confiance envers sa formation. «Il est intègre et enraciné dans son milieu. Sa riche expérience, la connaissance intime de ses dossiers et l’ardeur qu’il met à défendre les valeurs auxquelles il croit font de lui un homme sur lequel la population, les gens de mon équipe et moi-même pourrons toujours compter», de souligner Marlene Cordato. Parmi les dossiers d’intérêt pour Patrick Thifault, notons les finances municipales et les loisirs.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top