- PUBLICITÉ -
Desjardins remet 30 000 $ au Centre Oméga

Entourant les enfants et quelques intervenantes du Centre Oméga

Desjardins remet 30 000 $ au Centre Oméga

Les caisses Desjardins Thérèse-De Blainville et de l’Envolée ont versé, le 2 décembre, 30 000 $ au Centre de prévention du décrochage scolaire Oméga afin de soutenir le programme LAO-Desjardins qui consiste à offrir de l’accompagnement aux devoirs et aux leçons à des jeunes de la région âgés de 8 à 12 ans, et ce, à raison de 4 heures par semaine.

Au cours de l’année scolaire 2015-2016, le Centre Oméga offre déjà le programme LAO-Desjardins à neuf écoles et points de service. Grâce à ce soutien financier des caisses Desjardins, il sera maintenant en mesure d’ajouter deux groupes supplémentaires en 2016.

«Concrètement, a expliqué Inés Escriva, directrice du Centre Oméga, le soutien financier de Desjardins permet d’offrir le programme LAO-Desjardins à plus de 30 jeunes de la MRC puisqu’il en coûte environ 1000 $ pour accompagner un jeune pendant toute une année scolaire

Jusqu’à l’an dernier, les écoles recevaient des budgets supplémentaires dès qu’elles accueillaient un surplus d’enfants défavorisés. Ces budgets ont été abolis. Le Centre Oméga a donc dû attribuer ses places en fonction de l’indice de défavorisation.

«On parle de 350 millions de dollars de coupures en cinq ans, c’est énorme !», a lancé Mme Escriva, insistant sur le fait que ces coupes budgétaires de Québec ont aussi entraîné des répercussions sur le décrochage scolaire.

«Les taux de décrochage avaient enregistré une baisse spectaculaire au cours des dernières années, passant de 45 % à 25 %, a-t-elle indiqué. Malheureusement, l’année dernière, en raison des coupes qui ont affecté des services directs aux élèves, pour une première fois en cinq ans, nous avons vu le taux de non-diplomation ré-augmenter à la Commission scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles.»

Plus de 200 000 $ versés

Les caisses Desjardins soutiennent financièrement le Centre Oméga depuis quelques années déjà. À ce jour, ce sont plus de 200 000 $ qu’elles ont versés à l’organisme. La présidente du conseil d’administration du centre, Martine Desjardins, est évidemment très reconnaissante envers les caisses Desjardins Thérèse-De Blainville et de l’Envolée. Elle a d’ailleurs évoqué sa rencontre avec ses représentants, l’été dernier, vantant notamment «leur grande ouverture ainsi que leur vif intérêt pour la cause des jeunes»

«Ce que vous nous offrez nous permet d’offrir des places à 30 jeunes provenant de familles qui autrement n’en auraient pas les moyens. Dans le contexte actuel d’austérité, une chance que vous êtes là et que vous croyez à la jeunesse!», a soutenu Martine Desjardins.

Soulignons que la campagne de financement du Centre pour la prévention du décrochage scolaire Oméga se poursuit auprès des gens d’affaires de la MRC Thérèse-De Blainville. Bien que la recherche de financement s’annonce prometteuse, on estime à encore 30 000 $ le manque à gagner afin de permettre à l’organisme de poursuivre sa mission auprès des quelque 150 jeunes qu’il accueille chaque année.

Pour contribuer, il suffit de contacter Inés Escriva au 450 979-7755 ou par courriel à info@centreomega.org.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top