- PUBLICITÉ -
Desjardins remet 1 M$

Photo Clair Obscur Multimédia

Lors de la remise du chèque d’un million de dollars par les représentants de Desjardins, on reconnaît notamment les coprésidents de campagne entourant le maire de Blainville, Richard Perreault, le président de Moisson Laurentides, Laurent Martineau, de même que quelques partenaires.

Photo Christian Asselin

Laurent Martineau, président de Moisson Laurentides.

Photo Christian Asselin

Les coprésidents de campagne: Joé Bélanger, directeur Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, et Valérie Delorme, de Hélibellule.

Desjardins remet 1 M$ à Moisson Laurentides

Nouveau bâtiment de Moisson Laurentides

Le 19 février, le président de Moisson Laurentides, Laurent Martineau, et sa directrice générale, Annie Bélanger, étaient heureux de recevoir les représentants des Caisses Desjardins au 341, rue Legault à Blainville, où achève la construction du nouveau bâtiment de l’organisme. Accompagné de Michel Cantin, vice-président Développement et partenariat chez Desjardins, Joé Bélanger, directeur de la Caisse Thérèse-De Blainville et coprésident de la campagne de financement, a remis un chèque d’un million de dollars.

Depuis 2009, le nombre de kilogrammes de denrées recueillis et traités par Moisson Laurentides a presque doublé, passant de 2,3 à 3,9 millions de kilogrammes, soit une hausse de 65 %. Nul besoin de sortir la calculatrice pour réaliser que l’édifice de la rue Rolland-Brière était devenu beaucoup trop étroit pour entreposer toutes ces denrées.

«Cette croissance fulgurante nous a permis d’aider plus de familles, mais cela a aussi créé une pression importante sur ce centre de distribution construit à la fin des années 90» , de dire Laurent Martineau, heureux de savoir que grâce à Desjardins, notamment, «d’ici quelques semaines» , bénévoles et employés se retrouveront dans un nouvel environnement, mieux adapté à leurs besoins.

«C’est grâce à des entreprises comme Desjardins que Moisson Laurentides pourra réaliser ce projet de relocalisation, d’ajouter le président de Moisson. Dans ce nouveau bâtiment, la superficie d’entreposage permettra de mieux répondre aux organismes desservis en plus de soutenir l’évolution prévisible des besoins des personnes en situation de vulnérabilité dans notre région.»

La campagne se poursuit

Concrètement, Moisson Laurentides est la seule banque alimentaire de la région. L’organisme approvisionne en effet quelque 120 organismes chaque semaine.

«Pas moins de 20 763 personnes, dont 7 588 enfants, ont recours à l’aide alimentaire dans la région et comptent donc sur nous pour manger tous les mois!» , d’insister Annie Bélanger.

En tant que coprésident de la campagne de financement, Joé Bélanger est évidemment «très fier» de l’importante contribution de Desjardins. Il appelle à la mobilisation afin de trouver les sommes manquantes.

«Nous sommes à quelques milliers de dollars de notre objectif, a-t-il indiqué, et nous pouvons faire ensemble une réelle différence dans la lutte contre les inégalités sociales. Il y a un principe au niveau de l’action citoyenne. Notre responsabilité envers cette cause est indivise, c’est-à-dire que chaque petit don peut faire la différence! Et même si les denrées partent de Blainville, elles aident des gens de partout dans les Laurentides, jusqu’à Mont-Laurier.»

Soulignons que le montant remis par Desjardins représente le plus gros montant octroyé par une entreprise privée pour soutenir le projet de relocalisation de l’organisme. Ce projet sera financé par une campagne majeure de financement de 4 M$, lancée en juin dernier et appuyée d’un cabinet de campagne engagé. À ce jour, 3,3 millions de dollars ont été récoltés auprès des grandes entreprises de la région, des fondations privées, des municipalités et de quelques grandes familles.

«Même si Moisson Laurentides est à quelques centaines de milliers de dollars de son objectif, a conclu Annie Bélanger, l’atteinte de celui-ci ne signifie toutefois pas la fin de la campagne: les dons continueront d’être comptabilisés jusqu’à l’automne 2021.»

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top