- PUBLICITÉ -
Grand Coteau

Plus de 50 personnes ont parcouru les sentiers de la forêt du Grand Coteau de Lorraine lors de la 1re édition des conférences en plein air.

Des conférences en plein air dans la forêt du Grand Coteau

Une visite guidée des sentiers de la forêt du Grand Coteau de Lorraine, animée par le biologiste André Lapointe, un Lorrain, a permis de réunir une cinquantaine de citoyens lors de la 1re édition des conférences en plein air, qui portaient sur la flore forestière. Organisé par la Ville de Lorraine, en collaboration avec le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL), ce projet a été rendu possible grâce au financement de la Fondation de la faune du Québec par l’intermédiaire du Fonds Nature Madeleine-Auclair.

 

Visant à mettre en valeur le potentiel éducatif de la forêt et à sensibiliser les citoyens à l’importance de ce milieu naturel, ces conférences en plein air visent également à promouvoir l’utilisation récréative de la forêt du Grand Coteau. Une deuxième édition est prévue en septembre sous le thème de l’ornithologie.

«La forêt du Grand Coteau est reconnue régionalement pour ses multiples attraits, tant pour la richesse de sa biodiversité et ses peuplements forestiers centenaires que pour la présence de milieux sensibles d’une grande valeur écologique. Situé au coeur de la trame urbaine de la couronne nord, ce site représente un véritable joyau du patrimoine naturel», explique Elsa Dufresne, directrice générale du COBAMIL.

«Apprendre à connaître la forêt et sa biodiversité renforce le sentiment d’appartenance des citoyens envers ce milieu exceptionnel, en plus de les sensibiliser à l’importance de le préserver. Les Lorrains ont d’ailleurs maintes fois démontré à quel point ils tiennent à leur forêt! L’engouement pour cette conférence fut tel que nous avons dû planifier un deuxième départ afin de répondre à la demande», souligne le maire Jean Comtois.

Ces conférences en plein air visent également à promouvoir le nouveau parcours interprétatif, inauguré en novembre 2017, un sentier qui permet aux randonneurs de découvrir le ruisseau Dominique-Juteau et l’écologie de la forêt. En plus d’une série de panneaux d’interprétation thématiques, un «Code d’éthique du randonneur» faisant la promotion des comportements responsables a été installé aux différents accès des sentiers. Ce parcours nouvellement cartographié et balisé permet dorénavant d’effectuer un trajet en forme de boucle sur les terrains appartenant à la Ville de Lorraine.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top